Des idées de vacances en famille pour cet été…

Les grandes vacances sont encore loin, les jours commencent à peine à rallonger, le temps est un peu pisseux/pourri, voilà selon moi le moment idéal pour rêver aux vacances d’été et pourquoi pas déjà les réserver (en profitant des promos dévolues à ceux qui s’y prennent tôt). Je vous propose donc un petit article plein de soleil, de promesses et de bons plans qui vous donnera, je l’espère, des pistes pour vos futures escapades et la patate pour la journée !! Toutes ces propositions n’ont pas (encore) été testées par nos soins mais font partie des offres « vacances en famille » qui me font de l’œil.  Si le test est déjà réalisé et s’est avéré concluant, vous trouverez le lien vers celui-ci dans le texte. Il y en a à peu près pour tous les goûts (sauf sans doute les aventuriers et les amoureux de terres lointaines), tous les budgets et toutes les idées sont, évidemment, tout à fait « minus friendly ».

Autant vous le dire tout de suite, les campings et moi, ce n’est pas une grande histoire d’amour. Enfin, pour être honnête, nous sommes dans le domaine des préjugés puisque je ne suis jamais partie dans ce genre de structures. Mais quand on a des minus, on revient sur pas mal de ces principes et on cherche souvent, avant tout, à leur faire plaisir. Et c’est clair, que les campings c’est un peu le kif ultime des petits. Alors, comme je suis une femme de compromis, je me dis que la catégorie dite des « campings  hauts de gamme » devraient plaire à tout le monde. Voilà donc comment et pourquoi je suis tombée sur la brochure puis sur le site de Sandaya, spécialiste de l’hôtellerie de plein air (je ne connaissais pas l’expression mais c’est joli) 4 et 5 étoiles. Le plein air c’est pour les minus, les étoiles c’est pour maman ;-). Leur offre se compose actuellement de 11 campings situés en France (et un en Espagne). Il y en a trois dans le Languedoc, un à la Côte d’Azur, un en Aquitaine, un en Normandie (une autre de nos régions coup de cœur pour un séjour en famille) et un du côté de Paris (idéal pour allier plaisir du camping et visite de la capitale). Le camping espagnol se trouve en Catalogne sur la Costa Brava. Tous disposent d’hébergements variés, allant du simple emplacement pour une tente, une caravane ou un camping-car au lodge en bord de mer ou au bungalow tout confort.  Parc aquatique, animations, wifi gratuit, restaurants se déclinent également dans toutes les implantations. Mon préféré ? Celui de Soulac, en Aquitaine, sur la Côte Atlantique… Ses atouts ? Un parc aquatique de 550 m² (avec une partie couverte), l’accès direct à la plage, le kids club et le junior club qui, en saison, accueille gratuitement vos minus (libéréeeee, délivréeeee), la richesse de la région en terme de visites et les hébergements qui cartonnent complètement. Non, mais allez jeter un œil aux cottages et aux lodges vue océan et vous serez juste conquis !!

15637_4_1

15637_20_1

En ce qui concerne les tarifs, ils varient bien sûr beaucoup en fonction de l’hébergement et de la période choisis mais cela reste des vacances bon marché. Si vous êtes attentifs (et que vous savez compter), vous avez sans doute remarqué que je vous ai parlé de 11 campings et que je n’en ai cité que huit ! Ceci s’explique par le fait que trois nouveaux campings flambant neufs font leur entrée dans le catalogue 2016 : un à la Côte d’Azur, un dans le Languedoc et un en Bretagne !! Nous aurons peut-être l’occasion de tester un de ces campings dans les mois qui viennent, je reviendrai vers vous si cela est le cas.

  • Un petit séjour dans les Vosges.

C’est une région dans laquelle j’ai très envie de projeter quelques jours de découverte. Atteignable rapidement en voiture ou en tgv, pas trop chaude, c’est une bonne destination pour les parents de minus assez petits. Et du côté des visites, c’est le jackpot ! A commencer par Colmar qui est une de mes villes préférées en France, Obernai dont j’ai entendu le plus grand bien et Eguisheim repris comme un des plus beaux villages de France. Pour le reste, le paysage est superbe pour les amateurs de balades et la route des vins d’Alsace réjouira les parents. Et cerise sur le gâteau : un parc d’attraction dédié au Petit Prince qu’il me tarde beaucoup de visiter. Situé à 35 km de Colmar, il a l’air magique ! Et comme la magie, c’est souvent difficile à appréhender avec des mots, je vous mets une petite vidéo de présentation du parc qui est sans doute plus parlante.

Et comme point de chute très central pour toutes ces visites, je vous propose un établissement tout beau tout neuf : une résidence Pierre & Vacances qui vient à peine d’ouvrir ses portes. Cette dernière est située dans le cœur historique de Colmar. Elle se compose de 96 appartements modernes allant du studio aux deux pièces pour 5 personnes. La résidence se dessine autour d’un espace de vie et de loisirs : une piscine intérieure chauffée avec pataugeoire pour les minus, un jardin avec une aire de jeux et une salle de petit déjeuner avec terrasse. A noter qu’un autre P&V est accessible dans la région, dans le magnifique village de Eguisheim dont je vous parlais plus haut. J’ai bon espoir de programmer ce trip en 2016 et j’espère donc revenir vous en parler en détails très vite..

  • Une croisière en famille.

Changeons radicalement de style (il en faut pour tous les goûts) mais restons dans la catégorie de l’inconnu pour moi puisque je n’ai jamais fait de croisière non plus. J’imagine sans peine que c’est un concept, qui comme le camping, doit mettre les minus dans un état d’excitation certain donc intéressons nous y d’un peu plus près ! L’attrait principal d’une « formule croisière » réside, selon moi, dans le nombre de villes que l’on peut visiter. Même si vous descendez en voiture jusque dans le Sud de la France, une fois arrivés à destination, vous rayonnez en général de maximum 100 km pour les visites. Ici, le bateau se déplace pendant la nuit et vous permet d’élargir complètement votre horizon et le champ des possibles. Et visiblement les minus ne sont pas en reste au niveau des animations et des activités proposées. Chez Costa Croisières par exemple, « une série d’activités adaptées à chaque âge sont prévues : chasse au trésor, pizza party, séance de déguisement ainsi que toutes sortes d’ateliers sur les thèmes de la danse, de la cuisine, de la peinture… Des compétitions sportives, des fêtes, des soirées sur la plage et des soirées karaoké sont organisées, le tout sous la direction d’animateurs compétents, qui les encadrent gratuitement ». Autre info non négligeable : les minus voyagent gratuitement jusque 18 ans dans de très nombreux cas . Une formule à tenter donc pour ceux qui ont le pied marin et des envies de grand large. 

  • Des citytrips.

On a tendance à moins se tourner vers ce genre de séjour quand on est accompagné des jeunes minus, pourtant, dès 5 ans, ils font de merveilleux partenaires pour partir à la découverte d’une ville pour peu, bien sûr, qu’on adapte un minimum le programme à leurs envies et leur âge. Je vous parlais de Londres dans un article récent et le Minus a également adoré les quelques jours passés à Paris avec les grands-marrants. A Pâques, c’est à la découverte de Lisbonne (ma ville européenne préférée) qu’ils partiront. Au rayon des villes minus friendly : je pense qu’Amsterdam doit pas mal se débrouiller ainsi que Rome pour les petits amateurs d’histoire. Moi, c’est Barcelone que j’ai en ligne de mire. Hyper accessible en avion, météo très, très sympathique et surtout imaginer leurs yeux ébahis devant le parc Guëll, la Sagrada Familia ou les autres réalisations de Gaudi. Et pour récompenser les minus qui ont bien visité direction soit la plage toute proche soit PortAventura, un parc à thèmes situé au sud de Barcelone, entre Vila-seca et Salou. Vous pouvez même y séjourner, c’est un peu ma trouvaille des dernières semaines. Il y a entre autres un parc aquatique, un parc à thème et un spécifiquement pour les plus petits. Il y a également un complexe hôtelier et un beach club qui mène à la plage.

 

  • Les côtes anglaises.

La semaine passée, j’ai eu l’occasion de discuter avec des personnes responsables de divers offices du tourisme au Royaume-Uni. Une aubaine pour moi qui ne connaît que Londres mais qui adore découvrir de nouveaux endroits. Rien n’est encore programmé mais c’est sûr, j’ai très envie de découvrir ce joli pays et j’ai déjà une assez bonne idée de ce qui pourrait plaire aux minus et à Magnus et moi. A commencer par une escapade dans le Kent, du côté de Margate, une station balnéaire pour être plus précise. Je vous fais la liste des avantages et vous verrez, après, vous serez convaincus : accessible en train via Londres ou en voiture via Calais et le Shuttle (attention c’est pas donné) en à peine quelques heures (priceless quand on voyage avec des enfants), climat agréable (non, il ne pleut pas tout le temps en Angleterre, loin de là), jolies plages, proximité de Canterburry pour le côté « visite culturelle » et d’un très beau zoo pour les minus qui aiment les zanimo ;-). Le zoo en question est le très célèbre Howletts Wild Animal Park au sein duquel il est possible de dormir dans des cabanes de luxe dans les arbres, dans des lodges ou d’autres hébergements tous plus fabuleux les uns que les autres et tous, évidemment, avec les animaux comme voisins. Succès assuré avec les minus (et les parents aussi je pense pour le coup). Toujours au Royaume-Uni, j’aimerais beaucoup découvrir la côte Jurassique et le Dorset (sur la Manche). C’est cette région et ces côtes qui ont servi de décor à la série Broadchurch. Si vous avez vu cette série, vous devez certainement vous rappeler du paysage à couper le souffle qui se profilait à chaque épisode.

shutterstock_146961350-001

Enfin, une spécialiste du pays m’a fortement conseillé Hull (accessible directement depuis Zeebruges avec P & O Ferries) , la côte et l’East Yorshire avec des minus. Me voilà donc avec une programme de découvertes chargé du côté du Royaume-Uni mais je m’en réjouis !!

Nous avons déjà effectué deux courts séjours dans des Center Parcs, l’un à celui de Vossemeren et l’autre à Erperheide. Les deux sont situés en Belgique et les deux nous ont beaucoup plus ainsi qu’aux minus. Mais un autre Center Parcs me tente sérieusement, c’est celui du Domaine du bois aux daims situé en France dans la Vienne (Poitou-Charentes = soleil) et il a ouvert il y a quelques mois. Il porte bien son nom puisqu’il est niché en pleine nature et entouré d’animaux. Vous y retrouverez le éléments qui font le succès de la marque : aqua mundo, restaurants, aire de jeux couvertes ou non, nombreuses animations etc… Petit plus (non, en fait c’est un gros plus), ce Center Parcs propose neuf maisons dans les arbres (hiiiiiiiii) pouvant accueillir de 4 à 6 personnes !!  Ce sont des maisons dans les arbres et non pas des cabanes, vous y trouverez donc tout le confort nécessaire et même plus : salle de bain avec baignoire balnéo, cuisine entièrement équipée, chambres, salle à manger et terrasses. Je vous avoue que je rêve pas mal d’un séjour là-bas depuis que j’ai vu des photos.

index4

Alors, quelque chose vous tente aussi ?

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !
9 Commentaires
  • A Mama's blog sur Facebook
    janvier 29, 2016

    Eh bien, tu pourrais me réconcilier avec le camping… et puis les côtes anglaises, trop souvent négligées et pourtant d’une beauté à couper le souffle. Et pour finir, le Center Parcs Domaine du Bois aux Daims, à tester ab-so-lu-ment!!! Belle sélection!

  • Belle Ginette sur Facebook
    janvier 29, 2016

    Sympa ton article, nous aussi on commence à y penser avec un défi supplémentaire : une mini snottneuse dans les valises. L’Angleterre, j’y aurais pas pensé mais je vais aller regarder tout ça, c’est une super idée ! mercikes :-*

  • Alidz Alice Savayan sur Facebook
    janvier 29, 2016

    Inspirant tout ça, je suis déjà allée à York avec le ferry c’est vraiment un chouette voyage à faire. Barcelone aussi j’aimerais beaucoup avec les kids, ma ville favorite du monde (même si j’en ai pas encore vu beaucoup). Le challenge sera quid des vacances avec l’arrivée de Lou 2 😉

  • Allforkids.be sur Facebook
    janvier 29, 2016

    Top ton article !! Tu m’as bien emballée avec le Petit Prince et l’Angleterre !! Toujours chouette les bonnes idées comme çà ! Merci 😉

  • Virginie Minguet sur Facebook
    janvier 29, 2016

    Séjour vosgien en février dommage le parc du petit prince ne réouvre ses portes qu en mars Ca aurait bien plus aux minus…

  • Nora Val sur Facebook
    janvier 29, 2016

    Euh on peut dire tout ? :p Dès qu’il s’agit de voyage je suis partante ! Dommage que les sous et congés suivent pas! Sinon, très tentée par le nouveau CP et London, of course 🙂 Pour le camping, on en fait depuis qq années maintenant mais la version bungalow parce que la tente, très peu pour moi (Ouais, j’aime mon pt confort ;)). Et franchement, il y a des campings où tu vois pas trop la différence avec un club.

  • Caroline
    février 1, 2016

    Beau programme!
    On a tenté le camping l’an dernier, en Corse (parce que l’ennemi du campeur, ça reste tout de même la pluie)…pas dans des grosses structures, mais souvent avec piscine, et on a adoré. Le plus? l’immersion en pleine nature, l’autonomie des enfants, et le fait de pouvoir changer de lieu sans trop de complication. Le truc qui a fait la différence? on a acheté deux matelas de compèt’, des matelas à 200 euros pièce vendus sur des sites spécialisés, et ils ont dépassé nos attentes: confort maxi, on a dormi comme dans rois.
    En citytrip avec kids, on a fait Copenhague l’an dernier (3 kids de 7,3 et3 ans à l’époque) et c »était nickel. On a opté pour une maison de famille sur AirBnB, du coup le lieu était kids friendly, il y avait des jeux dans la baignoire, des jouets sur place, et nous on a pu profiter de nos soirées après avoir mis tout le monde au lit. Copenhague a plu à toute la tribu, et les visites sont bien adaptées aux familles (par exemple, mes twins ne se déplaçaient plus en poussette mais on a profité de toutes celles mises à disposition gratuitement dans les musées pour faire les visites tranquillement, pendant qu’ils faisaient une sieste).
    Enfin on a testé le bois aux daims à la Toussaint, et gros succès. On n’a pas eu accès aux maisons dans les arbres mais elles sont canons, je confirme! En revanche, si on a adoré pendant cette semaine peu fréquentée (hors vacances scolaires françaises) je ne suis pas certaine de vouloir y aller en haute saison…et de payer pour les prix haute saison!
    Finalement, les côtes anglaises sont sur ma liste pour un long weekend tous les ans…et jusqu’ici toujours pas fait. Peut-être cette année?

    • Maud
      février 3, 2016

      Chouette! merci pour toutes ces idées de voyage en famille !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *