Londres avec enfants (partie I) …

Si vous êtes observateurs, vous devez vous demander pourquoi cet article s’intitule « Londres avec enfants » et non pas « Londres avec minus ». Ne vous inquiétez pas, je n’ai pas perdu mes tics de langage mais si je veux que Môssieur Gougeule répertorie (on dit référencie) mes articles de temps en temps, il faut bien que je fasse la concession de quelques adaptations. Mais le concept reste le même : la découverte d’une ville avec un minus accroché à la jambe et des petits conseils ou bons plans pour que cela se passe le mieux possible pour tout le monde. Cet article manquera sans doute un peu de structure ou de logique mais je pense que vous devriez y trouver quelques astuces et quelques belles idées d’activités pour un week-end en famille à Londres.

  • Premier point, le trajet. Je ne vous fais pas l’affront de vous présenter l’Eurostar mais il est bien clair que si vous habitez en Belgique (2h depuis Bruxelles) ou à Paris ou Lille (1h20), c’est la meilleure méthode pour rejoindre Londres avec zéro embêtement et en un temps record. Veillez juste à arriver bien en avance (style une bonne demi-heure) pour les contrôles de sécurité. En réservant vos tickets plusieurs mois avant le départ vous bénéficierez également d’un tarif avantageux (souvent 89 euros aller et retour), par contre, comparativement, les minus paient leur ticket presque le même prix que les parents.
  • L’hébergement sur place. Tout dépend du nombre de nuits que vous avez choisi de passer à Londres et du budget dont vous disposez… Les hôtels sont très, très chers donc si vous restez une semaine ou un peu moins, tournez-vous vers les apparts hôtels ou les Airbnb. Je n’ai malheureusement aucun endroit particulier à vous conseiller car nous avons la chance d’avoir un couple d’amis qui habite dans le centre ville et qui a pu nous accueillir mais je vous conseille vivement d’aller faire un tour sur le site visitlondon qui est extrêmement bien fait. Il regorge d’informations pour réussir son séjour dans la capitale anglaise et la catégorie « kids » est très fournie. Je l’ai énormément utilisé pour préparer notre voyage. Vous y trouverez une sélection d’hôtels kidsfriendly qui m’ont tous donné envie de les tester !! Vous pouvez également acheter sur le site des tickets pour les attractions, musées etc (et votre Oyster Card).
  • Les déplacements dans la ville. Privilégiez les transports en commun, of course, ils sont hyper nombreux et l’ensemble de la ville est desservie. Le métro est évidemment le plus pratique mais vous ferez plaisir à vos minus en réalisant un des trajets en bus à deux étages, ils adorent. Et pour payer vos trajets, là, c’est le pied total, ces english ont tout compris !! Gratuit pour les minus jusque 11 ans !!! Pour les plus grands et les adultes, la solution magique s’appelle l’Oyster Card (une espèce de carte Mobib mais en plus malin). Il s’agit d’un portefeuille électronique pour vos déplacements dans les transports publics de Londres. Les avantages : vous pouvez la commander et la recevoir chez vous avant votre séjour (cela vous permettra d’éviter les files en arrivant à la gare), vous la chargez du montant que vous désirez en fonction de vos besoins et vous pouvez la recharger facilement dans toutes les stations quand votre solde est épuisé, vous faites de sérieuses économies ( un trajet en métro dans le centre de Londres revient à £2.20 avec la carte ou £4.80 en payant au trajet sans la carte et il y a un plafond par jour fixé à £6.40), elle n’est pas nominative donc une fois que vous l’avez achetée, vous pouvez la refiler à une copine ou de la famille pour leur propre séjour à Londres ou bien la garder pour la prochaine fois puisqu’elle n’est pas limitée dans le temps. Vraiment le top du top ce système !!

metro 2

metro

Une fois les préparatifs pour le séjour derrière nous, nous pouvons nous lancer dans la partie la plus intéressante : la découverte de la ville avec un minus. Pour rappel, le Minus a cinq ans et nous avons choisi de laisser la Missnuscule à Bruxelles pour être plus cool et pouvoir nous consacrer à notre big boy. Je suppose que certaines familles se débrouillent très bien dans une grande ville de ce type avec deux minus dont un de moins de deux ans mais pour ma part, j’avais envie d’un peu de calme aussi et de pouvoir profiter des activités. Il me semble que Londres convient vraiment à partir de quatre ans mais également avec des adolescents (cf. le shopping, Harry Potter et compagnie). Ma sélection sera donc celle d’une famille composée de deux adultes et d’un minus de cinq ans. Nous n’avons, bien sûr, pas eu le temps de tout faire (nous sommes restés trois petits jours) et nous avons déjà envie d’y retourner !

  • Le quartier de Covent Garden. Il a tout pour plaire : le musée des transports, des magasins (dont un Disney Store) et les spectacles de rue. Commençons par le musée des transports qui est un des immanquables de la ville avec un minus. La plupart des musées londoniens sont entièrement gratuits (encore un toute belle idée) mais malheureusement pas celui-ci !! L’entrée est gratuite pour les minus (ouf) mais coûte 16 livres (environ 21 euros) pour un adulte. C’est très cher, je vous l’accorde mais la visite en vaut la peine. Je vous conseille de faire comme nous et de laisser un parent entrer dans le musée pendant que l’autre profite du quartier pour faire du shopping ou simplement boire un café, économie assurée (enfin sauf si celui qui est en mode shopping dévalise les boutiques). Dans le musée, il y a des animations pour les minus et ils peuvent monter dans la plupart des transports exposés. Une chouette visite interactive ! Quant aux spectacles de rue, ils sont à voir absolument aussi. Vous les trouverez sans faute, tous les jours, dans le marché couvert de Covent Garden. Le Minus ne pige pas un mot d’anglais mais il est pourtant resté scotché 40 minutes devant un de ces shows (et les parents étaient tout aussi fascinés).

musée des transports 3

musée des transports

musée des transports 4

covent garden

  • Les musées. Comme je vous le disais à l’instant, la plupart des musées sont gratuits et c’est vraiment une toute bonne idée. Profitez-en pour en visiter plusieurs (l’architecture du musée vaut souvent le détour) sans vous soucier du temps que vous passerez dedans. Quand on voyage avec des minus encore petits, il faut s’adapter à leur rythme et à leur envie mais sans les sous-estimer. Nous avons choisi de découvrir le British Museum avec le Minus car il est très friands de momies et de sarcophages et une fois arrivé sur place, ils voulaient également visiter le reste de la collection. La prochaine fois, nous l’emmènerons au Tate. Inratables et gratuits : le musée des sciences et le musée d’histoire naturelle. Les minus qui aiment les dinosaures et les expériences scientifiques seront servis !!

british museum

  • Les plaines de jeux et les parcs. Londres est une ville idéale pour s’aérer et jouer ! Et cela facilite grandement notre quotidien de « voyageurs avec des minus ». Si le vôtre ou les vôtres en ont tout à coup marre des musées ou du shopping, hop vous les emmenez dans un des superbes parcs qui sert de poumon à la ville (il y trouveront des longues allées ou gambader en général au milieu des écureuils ce qui a le don de redoubler leur plaisir) ou dans une des énormes plaines de jeux qui sont éparpillées dans le centre. Certaines ont tellement la cote qu’il faut parfois faire la file mais elles en valent largement la peine (et on ne peut pas y pénétrer sans être accompagné d’un minus). Du côté des parcs, je vous conseille le St. James’s Park (avec des pélicans et des écureuils) et pour les plaines de jeux, le Diana playground à Kensington park, avec le plus grand bateau pirate du monde dixit le Minus.

 

  • Les magasins de jouets. Londres est le top du top pour les jouets. Il y a plein de magasins de jouets exceptionnels. Vous trouverez la liste complète ici mais si vous ne devez en choisir qu’un, optez sans hésiter pour Hamleys !! C’est un endroit magique, irréel, légendaire !! Composé de sept étages, il mêle des gadgets dernier cri à des jouets de collection ou d’époque. C’est un régal pour les yeux et il y en a pour toutes les bourses. Bien sûr, c’est une caverne d’Alibaba, il faut donc un peu briefer son minus avant d’entrer mais ce serait dommage de rater le spectacle des vendeurs qui font des démonstrations des jouets partout dans le magasin. Féérique !

Hamleys 2

Hamleys 3

Hamleys 4

hamleys

La suite (les restos, la relève de la garde, les autres idées sorties etc) dans un autre article qui arrive très vite ! Il est déjà rédigé donc cela ne devrait pas trop tarder !!

Et bonne année !!

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !
2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *