Une semaine à Soulac-sur-mer…

Début juillet, nous avons passé une semaine au Camping Sandaya de Soulac. Vous retrouverez mon avis détaillé sur le camping dans un article précédent. Mais au-delà de ce chouette hébergement, nous avons également adoré notre semaine dans cette station balnéaire. Située à la Pointe du Médoc au nord de la Gironde, cette commune du sud-ouest se rejoint soit par la route, soit par un bac depuis Royan. Pour ceux qui viennent de Belgique ou du nord de la France, la traversée en bateau reste la formule la plus rapide et la plus agréable pour rejoindre Soulac. Vous pouvez évidemment embarquer avec votre voiture. Une fois arrivé sur place, vous aurez le choix entre de nombreux hôtels, campings et locations pour organiser votre hébergement.

Soulac est une petite station balnéaire très préservée (pas de grands buildings et de digue défigurée par les marchands de gadgets) et fière de ses sept kilomètres de plages de sable fin. Même à marée haute, les plages sont tellement grandes qu’il vous reste des centaines de mètres de sable pour vous promener, faire des châteaux ou simplement vous relaxer (si vous êtes venus sans minus). Nous avons eu une semaine de beau temps et comme c’est la côte atlantique, l’avantage est qu’il ne fait jamais trop chaud et qu’un petit vent de mer vient vous rafraîchir agréablement. Les surfeurs sont omniprésents et vous pourrez même vous initier à ce sport ou au paddle.

soulac sur mer

Soulac sur mer

Soulac sur mer

Soulac sur mer 4

Atout non négligeable pour les parents, la plage accueille un des 95 club Mickey de France. Ce club de plage vous propose d’accueillir vos minus pour une heure, une demi-journée, une semaine ou une saison. Les prix sont dégressifs et les activités hyper variées. Normalement, le club s’adresse aux minus de 3 à 9 ans mais ils ont eu la gentillesse de prendre la Missnuscule en charge également. Bien sûr, nous ne les y avons pas laissés toute la semaine mais je dois dire qu’avoir pu les confier à ces professionnels quelques heures sur le séjour, nous a permis de souffler et de reprendre quelque peu notre souffle. Concours de châteaux de sable, trempettes dans la piscine, trampolines, jeux de ballon, etc, les minus étaient ravis d’y aller et passaient vraiment un chouette moment. Pendant ce temps, nous avions enfin un peu de temps pour nous et pour nous parler.

La petite ville est fort agréable à visiter et se prête à une balade une glace à la main. Ne manquez pas son ensemble de villas d’époque et sa basilique. « Soulac a connu son apogée avec la mode des bains de mer et devint une station balnéaire vers 1860. De cette époque, la ville conserve un ensemble exceptionnel de 500 villas, ordonné autour de sa basilique, classée Patrimoine Mondial de l’UNESCO ». Je suis tombée complètement sous le charme de ces villas colorées qui donne un charme un peu désuet à la station. Perdez vous dans ses ruelles un appareil photo à la main et vous ne serez pas déçus. Il y a également un très joli marché couvert pour vous ravitailler en fruits, légumes, vins, fromages et produits de la région.

Soulac sur mer

Soulac sur mer

Soulac sur mer

Soulac sur mer

Soulac sur mer

Soulac sur mer

Nous avions besoin de repos lors de notre séjour, nous n’avons donc pas multiplié les visites en dehors de la ville et avons surtout profité des joies de la plage. Mais pour les plus aventuriers, la région regorge de coins à découvrir à distance plus ou moins grande de Soulac : le phare de Cordouan (le plus ancien des phares français encore en activité), des châteaux à la pelle, des petits villages et un peu plus loin la Dune du Pilat, Bordeaux et Lacanau. Et évidemment, vu la région, les amateurs de vin auront de quoi s’occuper.

Nous retournerons à Soulac, c’est sûr, pour ses plages immenses, son ambiance surf (loin du tape à l’œil de certaines stations), son club de plage et ses villas…

A bientôt…

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !
5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *