Les Up & Down du mois de juin…

La fin de l’année scolaire est là mais rassurez-vous, je vous épargnerai le coup d’oeil dans le rétroviseur et les bilans.. Place donc aux up&down du mois de juin !!

624_341_09d35bd1572b59c4aeeddbafc39664f5-1370611766.jpg

Les Up :

– Pas de nostalgie, pas de bilan mais bon quand même, le Minus termine sa première année d’école, en classe d’accueil, certes mais ça ne nous empêche pas d’être très fiers de lui et de trouver qu’il est devenu un sacrément grand petit minus ces derniers mois. Les progrès et les changements qui s’opèrent dès leur entrée dans le système scolaire sont quand même assez fascinants. Propreté, gestion des frustrations, autonomie, sociabilité, canalisation d’énergie, les progrès sont nombreux. Un petit pincement au coeur en quittant la maicresse mais celle de l’année prochaine est zentille paraît-il et le Minus ne sera pas séparé de sa grande amie, ouf tout va bien !!

– Une magnifique journée au Parc Astérix où nous étions invités, c’était un vrai bonheur de voir le Minus dans un état d’exhaltation pareil !! Je vous raconte tout cela en détails très vite dans un article entièrement consacré à l’aventure.

– Les vacances qui se profilent doucement à l’horizon, pour nous ce sera en août : une semaine sans le Minus en Italie et deux semaines en famille à la mer. Ce n’est que dans quelques semaines mais j’adore Bruxelles en été, le rythme apaisé, la ville un peu morte…(enfin si le soleil veut bien se pointer et surtout rester).

– Le plaisir de se plonger dans une nouvelle série et comprendre dès les premiers instants que ça va cartonner !! Je vous conseille donc House of Cards, délicieuse série politique avec Kevin Spacey et Robin Wright.

 

Les Down :

– Toujours pas de boulot (et pas l’ombre d’une piste) et donc toujours des journées un peu longues (même si ce mois-ci j’ai eu le plaisir de la compagnie de nombreux amis) et l’impression de ne pas servir à grand-chose. Juillet et août ne sont pas, à mon avis, de grands mois pour la recherche d’emploi, les perspectives me semblent donc un peu bouchées à moyen terme (sans vouloir paraître pessimiste).

– Toujours dans le rayon chômage, j’ai expérimenté « l’inscription à la CAPAC »… Alors je dois reconnaître que grâce à leur nouveau système de rdv (il était temps), c’était beaucoup moins apocalyptique que prévu. J’ai à peine attendu deux minutes (mais je suis arrivé 15 minutes avant l’ouverture) et l’employée qui s’est occupée de moi était agréable et compétente. De quoi je me plains alors me direz-vous ? Ben, d’avoir dû m’inscrire tout simplement, même si je considère le chômage comme un droit et certainement pas comme quelque chose d’honteux, la première fois, ça fait un peu mal au cul (oui, ça me donne envie d’être un chouia grossière).

Et vous votre mois de juin ?

 

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *