Blog blog y’a un invité : interview de Gabriella une toute jeune maman avec la tête bien plantée sur les épaules…

4 août 2014 0 No tags
C’est parti pour une nouvelle interview de maman. Je suis ravie parce que les profils et les vécus présentés dans ces interviews sont très différents, je trouve cela très enrichissant de les lire, j’espère que vous aussi. Dans les semaines qui viennent, des marraines et des grand-mères viendront aussi se raconter… Messieurs, c’est vous qu’on attend pour encore plus de diversité !! Et aujourd’hui, nous allons à la rencontre de Gabriella.
 
Peux-tu te présenter, toi, tes minus, ton parcours et ta région ?
 
 
Donc je suis française, de Limoges plus précisément. A 18 ans, bac en poche et ne sachant pas quoi faire, je pars comme fille au pair, d’abord en Finlande (Helsinki) puis en Suisse (Crans-Montana). Là-bas je rencontre le papa de Mini 1. Après un retour en France pour récupérer des affaires, je m’installe en Suisse, je trouve un travail et peu de temps après (8 mois), je suis enceinte, il était voulu. En 2009, Mini 1 est enfin parmi nous. Je reprends rapidement le travail à un rythme soutenu, je m’occupe de tout à la maison, un conjoint de moins en moins présent aussi bien pour moi que pour le Mini. J’en bave, je persiste pour que ça marche mais une rencontre en 2011 me donnera le courage de mettre fin à une relation qui ne menait à rien. Il habite en Belgique, moi en Suisse, n’ayant aucune attache familiale en Suisse, je décide de tout quitter pour m’installer là-bas avec Mini. Avec son père on fait en sorte de bien s’entendre, ça se passe plutôt pas mal, je l’ai toute l’année, on se partage les vacances. A peine installé en Belgique, Mini 1 commence l’école et s’intègre vraiment bien, il est content. Moi je trouve du travail 1 mois après notre arrivée. Le temps passe et l’envie d’un deuxième, Monsieur n’en voulait pas du tout, finalement pourquoi pas. 2 ans après notre arrivée en Belgique, je suis enceinte,Mini 2 arrivera en début d’année 2014 pour le plus grand bonheur de son grand frère. Aujourd’hui j’ai quitté mon travail qui ne me plaisait plus. J’ai 25 ans, 2 enfants et je me lance dans une reprise d’études de 3 ans pour devenir institutrice primaire, changement total de secteur sachant que j’arrive du secteur bancaire, mais je ne veux plus de la pression quotidienne des résultats. Encore un mois et demi de vacances avant de rentrer dans le vif du sujet.
 
Tu as eu ton premier minus à 20 ans, c’est comment d’avoir un minus si jeune ?
 
Je suis tombée enceinte à 19  ans et Mini 1 est arrivé j’avais 20 ans. Je ne me suis même pas posé de question, j’en avais envie, j’avais un travail, m’assumais toute seule (à l’époque je pensais avoir trouvé la bonne personne). M’occuper de quelqu’un autre que moi ne me faisait pas peur. Ayant fait beaucoup de voyage, de sport à des niveaux plus ou moins importants etc… je n’ai pas eu le sentiment de faire ça trop tôt. Une fois enceinte, j’étais persuadée de savoir quoi faire, quand le faire et c’est ce qui c’est passé. Je ne me suis pas occupé du regard des autres, c’était comme ça c’est tout. 
 
Tu as déménagé plusieurs fois avec des minus et tu es ce qu’on appelle une « expat », as-tu des conseils pour faciliter l’adaptation des minus à ce genre de situation ?
 
Mini 1 est un petit globe-trotter ça oui ! Il va chaque année au Portugal, en France (côté maternel), sa grand-mère paternelle habite en Australie, sa tante (ma sœur) en Nouvelle-Calédonie, son père en Suisse. Mini 2 en plus de ça a sa tante côté paternel qui habite au Canada. Pas facile tous ça !! 
Mini 1 allant à la crèche en Suisse, lorsque nous sommes arrivés en Belgique ma priorité était qu’il commence rapidement l’école pour ne pas s’habituer à rester avec moi toute la journée (ne connaissant encore personne en plus, je ne voyais pas grand monde). 4 jours après notre arrivée il faisait son premier jour, il s’est fait des copains rapidement et était vraiment content, on a installé des petits rituels, on s’est beaucoup promené pour lui faire découvrir la région, je l’ai amené à des activités extra-scolaires pour qu’il rencontre d’autres enfants (et moi d’autres mamans). Le dialogue est aussi important, on a beaucoup parlé, de la situation etc.. il sait qu’il peut venir me voir quand il en a besoin. Je pense que son âge (2  ans et demi) a beaucoup aidé, c’est plus simple à cet âge qu’à 15 ans quand la bande de copains est déjà soudée etc… là ce n’était pas le cas. Mini 2 lui il suit du haut de ses 4 mois. Une chose essentielle pour ceux qui comptent s’expatrier : la patience !! La patience dans les démarches administratives, on a beau être en Europe et européen, on en a bavé pour les papiers en Belgique, plus d’un an pour que tout soit en ordre. Le conseil : avoir des documents triés de la mort qui tue !!!
Tu es à la « tête » d’une jolie famille recomposée, comment fonctionnez-vous ?
 
Mini 1  et Monsieur s’entendent très bien, faut dire que j’ai préparé Mini 1 à la séparation et à la rencontre avec Monsieur par la suite, pour que tout se fasse bien. A la maison chacun a sa place, Mini 1  sait que Monsieur n’est pas son père mais qu’il a tout comme moi, l’autorité à la maison. Monsieur participe beaucoup dans la vie de tout les jours, il lit des histoire le soir (chacun notre tour), il s’en occupe si je rentre plus tard à la maison, ils aiment d’ailleurs bien faire des soirées entre mecs. Mini 2 est encore petit mais il a été clair depuis le début, que les règles seraient les mêmes pour tout le monde et ça Mini 1 le sait. Monsieur les aime tous les deux, différemment bien sûr car l’un d’eux est son fils mais pour la vie de tout les jours, pas de différence. C’est important que chacun ait sa place, on vit sous le même toit donc hors de question d’écarter Monsieur de l’éducation de Mini 1 sous prétexte qu’il n’est pas son père. Maintenant que Mini 2 est là, on essaye de consacrer du temps aussi bien à l’un qu’à l’autre, autant Monsieur que moi. Il prend d’ailleurs le relais quand il voit que Mini 1 me pousse à bout et que je vais craquer et Mini 1 adore quand c’est lui qui lit l’histoire du soir etc…
 
As-tu des trucs, des astuces pour rendre la vie ou les apprentissages variés de minus plus faciles ? Ou les grandes étapes genre les dents, le terribeul two etc…
 
Je ne suis pas la mère parfaite, j’essaye de faire au mieux et je fais surtout comme je le sens. Mini 1 est très autonome, je le fais beaucoup participer au quotidien mais sans le forcer non plus. S’habiller tout seul, ranger ses placards (il a sa manne et se débrouille une fois que je l’ai remplie de ses affaires propres). Le laisser faire, lui faire confiance et avoir de la patience sont importants je trouve. Je n’ai pas de truc en particulier mais les petites choses du quotidien selon comment elles sont abordés avec eux, font déjà beaucoup. Depuis l’arrivée de Mini 2  il veut beaucoup s’impliquer, il ne faut pas hésiter à le laisser faire (dans la mesure du possible) et c’est ce que je fais. Le bain, le biberon … il aime participer et je le laisse faire, j’ai confiance et je le lui montre. Pour moi c’est la clé de l’apprentissage, lorsqu’un enfant sent qu’on a confiance en lui, il l’est lui-même et tout le reste suit. Mais j’évite de me poser 30 000 questions ça sert à rien, je prends beaucoup au jour le jour.
 
As-tu découvert de chouettes lieux pour minus ? Stages, sorties etc ?
 
A la base, je suis plutôt grande ville mais j’avoue qu’il y a plein de chose à faire dans le coin. La ville de Spa propose plein de chose et Bruxelles n’est pas très loin. Dans le coin on a Forestia qui propose de l’accrobranche, le petit plus, on paye l’entrée et l’enfant fait les parcours autant de fois qu’il veut. La ville propose une fois par mois les Sam’dit bien, 1 samedi par mois la bibliothèque propose des activités autour de la lecture pour les 4-10 ans et tout ça gratuitement. La MJC de La Reid propose des stages pendant les vacances scolaires et toute l’année, les prix sont raisonnables et une partie remboursée par la mutuelle. Cette année Mini 1 a fait un stage de circomotricité. Des balades gratuites sont proposées au départ de l’office du tourisme pour découvrir la région. A Liège il y a l’aquarium (que je déconseille mais qu’on a testé quand même), les journées fermes ouvertes au printemps, les plaines de jeux couvertes quand il fait pas beau… On ne peut vraiment pas s’ennuyer et parfois pour pas un sou (pratique pour les petits budgets comme moi).
 
Ton « meilleur achat » minus c’est quoi ?
 
Mon meilleur achat pour Mini 1, des planches de bois, quelques vis qui sont devenues une maison de playmobil qu’il m’a aidée à décorer. Elle m’a coûté 10  euros, les papiers peints viennent des échantillons gratuits proposés chez M.Bricolage etc… Il y joue tout les jours !! 
 

maison playmobil diy, construire une maison playmobil

[Ndlr : Si vous désirez également construire ce type de maison, le grand-père du Minus s’y est collé, retrouvez la méthodo dans l’article sur ce blog.]

Tu as également un blog sur la plate-forme « Parole de mamans », tu nous en parles ?

Un blog, ça fait longtemps que j’hésitais, ça prend du temps et vivant déjà à 100 à l’heure je ne voulais pas prendre du temps sur autre chose. Mais j’ai toujours plein de chose à dire et j’aime partager du coup je me suis lancée. J’essaye de trouver un équilibre à la maison pour que mon temps passé sur le blog ne dérange pas trop Monsieur. Sur le blog je parle de tout, du quotidien, des sorties que l’on fait en famille, de nos découvertes, des tests que je fais pour certaines marques (c’est aussi pour ça que j’ai ouvert un blog, avoir un endroit où relayer mes avis sur ce que certaines marques m’envoient, elles me font confiance donc il faut qu’il y ait un retour). Nulle en informatique, j’ai choisi de l’ouvrir sur une plateforme comme « parole de mamans » c’est simple et beaucoup de monde y fait un tour. Il est tout récent, 1er juillet de ce mois et déjà plus de 2200 visites. Etant française mais habitant la Belgique c’est d’autant plus pratique, je peux y proposer des articles aussi bien pour la France que pour la Belgique, pareil pour les marques qui collaborent avec moi.
Le blog s’appelle Mam & Compagnie sur Parole de Maman. http://gabriella.paroledemamans.com/index/gabriella
 
 
 
 

mam&compagnie

 

Merci Gabriella !

 
 

 

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !
1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *