Test resto : Garuda, resto indonésien à Ixelles…

Il y a quelques jours, répondant à l’invitation des (très très sympathiques) Florence et Anne-Sophie d’Inoco (merci), je me suis rendue, un soir de neige, à un repas avec quelques blogueurs au restaurant Garuda. Laissez moi d’abord vous présenter mes compagnons de tablée ou plutôt leur blog : Melo on the cake (blog lifestyle qui parle de cuisine, de la vie et des enfants toujours avec finesse et humour, ma coupine de blog, j’adore), Cook’n’roll (des recettes de cuisine à tomber, je salive devant la plupart de ses recettes), La cuisine c’est simple (oui quand c’est Myriam qui explique ça a l’air simple et super bon), Mes resto préférés (le top des blogs si vous cherchez à découvrir de nouvelles adresses) et Au goût d’Emma (Emma nous emmène dans ses découvertes culinaires, restos, voyages et mode). La présentation des convives ne serait pas complète sans mentionner Sydney Houyoux le propriétaire des lieux qui a guidé nos découvertes culinaires pendant tout le repas (et supporté sans broncher nos papotes de blogueurs).

Garuda est situé dans le quartier du cimetiere d’ixelles, tout prés de l’ULB, petit moment nostalgie pour mes années d’unif donc en arrivant. Quand on franchit la porte, on est tout de suite dans le bain et le voyage commence. Bien sûr, je ne suis jamais allée à Bali donc je ne peux pas vous dire si c’est exactement comme celà là-bas mais je peux vous assurer que la décoration est dépaysante et très belle. Le serveur qui nous accueille est charmant et la table bien dressée, la dégustation peut commencer !!

Garuda-48.jpg

Non, d’abord, il me faut vous préciser deux points importants : Garuda est le seul restaurant indonésien de la capitale et la cuisine que le chef propose est celle de la région sundanaise à l’ouest de l’île de Java (soyons précis!).

Pour commencer (après un apéro que je n’ai pas testé), nous avons partagé toute une sélection des entrées proposées à la carte : rouleaux de printemps végés frits (bons mais pas renversants), brochettes poulet et agneau au saté avec la sauce cacahuète (très bonnes), scampis enrobés de noix de coco et frits (divins) et une salade croquante de légumes (non testée, j’aime pas quand ça pique).

Garuda.jpg

En plat, même principe, plusieurs plats sont apportes et nous goûtons et regoûtons de tout !! Poêlée d’aubergines au soja, boeufs aux épices, scampis frits, poêlée de tofu pour les végés, etc… le tout accompagné de sauces plus ou moins piquantes. J’ai aimé tous les plats sauf le tofu mais c’est sans doute parce que mon palais est moins habitué à ce type de saveur, je suppose qu’un végétarien aurait finit son assiette sans problème. Le riz, qui constitue une part importante de la cuisine indonésienne, était vraiment très bon et Garuda en propose de quatre sortes : blanc, jaune, parfumé à la citronnelle (délicieux) et rouge. Les « tables de riz » typiques de cette région sont d’ailleurs à la carte du restaurant (c’est à peu près le principe que nous avons testé : plusieurs plats de viandes et de poissons et du riz de plusieurs sortes, une belle manière de partager un repas).

Garuda-32.jpg

Garuda-34.jpg

En général dans les restaurants exotiques (quelqu’il soit), j’appréhende un peu les desserts et pourtant, pour moi, un bon repas finit toujours par une note sucrée. Je dois sans doute avoir un goût prononcé pour les desserts « à l’européenne » et donc, souvent, je boude à regret cette partie du repas dans les restaurants marocains, asiatiques etc… Et là, chez Garuda, délicieuse cerise sur le gâteau (c’est le cas de le dire), j’ai adoré le dessert !! Il s’agissait d’un beignet de Jack Fruit accompagné d’une boule de glace, waw !!

Garuda-45.jpg

Bilan : une très bonne adresse pour qui veut découvrir la cuisine indonésienne à Bruxelles. L’accueil est charmant et la déco très agréable. A retenir aussi, le jardin a l’air super agréable pour manger dehors quand le temps le permet. En ce qui concerne les prix, les tables de riz vont de 29 euros à 55 euros, les entrées tournent autour de 12 euros et les plats 16 euros, un peu plus cher que la moyenne mais très raisonnable. En ce qui concerne, l’accueil des plus petits, le Garuda ne dispose que d’une seule chaise haute (j’ai dit au patron qu’il en fallait plus) mais la cuisine plaira aux minus. Tous les jeudis soirs, vous pourrez également profiter d’un spectacle de danses balinaises.

Dernière chose, en partant, si vous avez aimé votre voyage, vous pourrez ramener chez vous un peu d’indonésie en achetant une des trois sauces préparées par le chef et conditionnées en bocal (longue conservation). Personnellement, je regrette de ne pas avoir embarqué la sauce cacahuète !!

Enfin, merci à Grégory de Cook’n’roll pour avoir partagé ses photos du lieu et des plats parce que franchement les miennes étaient toutes loupées 😉 !

Garuda-41.jpg

Bon appétit !!

Garuda
25 av. Adolphe Buyl (B-1050)
02.513.05.92
http://www.garudabrussels.eu
Maud Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *