Le Havre avec des enfants …

22 mai 2017 8 No tags

Mi avril, nous avons passé deux jours dans cette jolie petite ville portuaire située à environ 2h30 de Paris et 4h de Bruxelles. Un peu long donc depuis la Belgique pour y aller sur un week-end mais parfait pour s’y arrêter sur la route des vacances ou pour y séjourner à la faveur d’un week-end prolongé. C’est une ville dont je ne connaissais pas grand-chose et que j’imaginais industrielle et pas très jolie. Et puis, un jour, je suis tombée sur quelques photos et j’ai eu envie d’aller voir sur place ce qu’il en retournait exactement. Bien m’en a pris, j’ai adoré ! Le fait que nous logions dans un superbe hôtel (dont je vous ai parlé ici) a sans doute joué également mais la ville n’est pas en reste quand il s’agit de charmer ses visiteurs.

Ses atouts sont clairement son architecture, moderne et visionnaire, et la présence de la mer et de la plage en plein centre. Cela donne une ambiance très particulière et une qualité de vie assez incroyable. La ville est colorée, aérée, parcourue d’espaces verts et de plaines de jeux pour les minus. Elle semble étrangement épargnée par les embouteillages et les problèmes de parking. J’ai eu un sentiment d’apaisement en m’y promenant.

Une grande partie de la ville ayant été détruite en 1944, l’État français confie alors la reconstruction du Havre à l’un des plus grands architectes de son temps : Auguste Perret, contemporain et maître de Le Corbusier,  il a su donner ses lettres de noblesse au béton, matériau qu’il travaille comme la pierre. Tout ou presque étant détruit, l’architecte de génie bénéficie là d’un terrain de jeu extraordinaire où il peut laisser s’exprimer toute sa créativité.

Jamais une ville n’aura su créer une telle symbiose avec son environnement : la mer, la baie de Seine et la côte de falaises crayeuses servent d’écrin naturel à une architecture conçue pour absorber les étonnantes lumières de l’estuaire. Peu de villes reconstruites après la seconde Guerre mondiale cumulent alors autant d’innovations urbanistiques et techniques, tout en offrant une réelle qualité architecturale influencée par le classicisme à la française.

Pour preuve, la reconstruction dirigée par Auguste Perret vaut au Havre de rejoindre la prestigieuse liste du patrimoine mondial de l’Unesco et de figurer parmi les rares ensembles urbains contemporains classés. La modernité de cette architecture s’est prolongée avec d’autres ténors comme Oscar Niemeyer dans les années 80  avec le Volcan (le théâtre de la ville) et la bibliothèque portant son nom, Jean Nouvel  pour les Bains des docks en 2008 (extraordinaire complexe aquatique que je veux absolument découvrir lors de ma prochaine visite). Si vous cherchez un endroit où bruncher ou luncher, allez à La Colombe dans le Volcan.

A voir :

  • L’église Saint-Joseph (classée monument historique). Du haut de ses 110 mètres, elle est l’une des plus belles réussites de Perret au Havre. « Fidèle à la vocation maritime et transatlantique du Havre, le monument religieux n’échappe pas à une signification profane en devenant de facto le premier bâtiment havrais aperçu depuis la mer : depuis les années 1960, Saint-Joseph brille comme un phare monumental à l’intention des liners en provenance des Etats-Unis ». L’intérieur est stupéfiant : 12 768 vitraux multicolores soufflés à la bouche par un maître verrier ornent la tour dont les couleurs jouent et se modifient en fonction de la lumière qui vient de l’extérieur.

Le Havre avec des enfants

Le Havre avec des enfants

Le Havre avec des enfants

  • Le Havre est également considéré comme le berceau de l’impressionnisme : son port, sa plage, les régates, inspirèrent tous les acteurs majeurs de ce mouvement (Pissarro, Sisley, Boudin, Monet, Jongkind…). Retrouvez-les au MuMa, le musée d’art moderne André Malraux, près de la mer.
  • Le port. Rassurez-vous, si vous n’aimez pas les villes portuaires, le port est situé en dehors de la ville et vous ne l’apercevrez que de loin si vous ne faites pas la démarche de le visiter. Démarche que je vous recommande si au contraire vous aimez les ports car celui-ci est un des plus grands d’Europe. Nous avons fait la visite en bateau à bord du « Ville du Havre 2 » et cela a plu aux petits comme aux grands. Et aussi dingue que cela puisse paraître nous avons vu un dauphin depuis le bateau, il nous a suivi pendant quelques minutes !!

Le Havre avec des enfants

Le Havre avec des enfants

Le Havre avec des enfants

  • Poussez une pointe jusqu’aux Jardins Suspendus. Aménagés dans un ancien fort datant du XIXème siècle, ils offrent un panorama exceptionnel sur la mer, l’estuaire de la Seine et la ville et proposent une grande variété de plantes.

Le Havre avec des enfants

  • La plage. Située en plein centre-ville, vous ne pouvez pas la rater et il faut bien dire qu’avec ou sans minus, cela serait plutôt dommage. Avec ses petites cabines colorées, elle est superbe de jour comme de nuit. Bordée de plaines de jeux pour les minus, d’une piscine, d’un skatepark et de nombreux restaurants, elle est le passage obligé pour une journée réussie. Si vous souhaitez manger en bord de mer, je vous conseille le restaurant « Les Pieds dans l’eau » qui propose des plats d’une grande fraîcheur et qualité. Simple mais très bon avec le soleil et le vent dans les cheveux, le pied !

Le Havre avec des enfants

Le Havre avec des enfants

  • Si vous êtes en manque de shopping, les Docks Vauban, un centre-commercial au bord de l’eau comptent une soixantaine de boutiques et est vraiment réussi architecturalement.

Pour le reste, n’hésitez pas à vous balader dans la ville, le nez bien en l’air pour ne rien en rater. Le site de l’Office du Tourisme est également bien pratique pour organiser son séjour, une foule de renseignements s’y trouvent. Je vous l’ai déjà dit, cet été Le Havre fêtera ses 500 ans de la plus jolie des manières, je vous détaille le programme dans un prochain article. Avant de vous quitter, je partage une dernière bonne adresse avec vous : le restaurant « Le bistro des Halles« , un bouchon lyonnais coloré et sympathique idéal pour un repas avec les minus. Il y en avait d’ailleurs plein le soir où nous y avons mangé ! Tout était délicieux, un vrai bon plan  !

A bientôt !

 

Toutes les infos : www.lehavretourisme.com

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !
8 Commentaires
  • Blog blog y'a quelqu'un
    mai 22, 2017

    LH Le Havre Atout France Belux

  • Florence Watrin
    mai 22, 2017

    originale l’église ! merci pour cette découverte

  • Nora Val
    mai 22, 2017

    Pareil que Florence, quelle Eglise, j’avais vu les photos sur IG ! Et j’aime beaucoup aussi ces jolies cabanes colorées du bord de plage 🙂

  • spezier
    mai 23, 2017

    Wahou, quelles photos magnifiques, quelle belle présentation, je suis Havraise, j’aime ma ville et je suis ravie qu’elle vous ait plu

  • BURES
    mai 23, 2017

    Ravie que Le Havre trouve enfin sa place dans le cœur des visiteurs. Beaucoup de choses ont été faites pour améliorer le cadre de vie des Havrais. Venez découvrir le Havre et ses environs, vous ne serez pas déçus.

  • Schnebelen
    mai 24, 2017

    Vous pouvez aussi profiter de votre visite pour découvrir la centrale thermique du Havre, célèbre pour ses 2 cheminées nagustralement illuminées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *