Un grand petit… Un petit grand…

Le Minus va avoir quatre ans. Quatre ans, ce n’est plus être un bébé, c’est être un grand… Oui mais un petit grand quand même… Un âge magique mais nuancé où l’on oscille entre rires et larmes, entre grands chagrins existentiels et petits bobos sans importance, où l’on commence à comprendre le monde mais où ne sais pas encore tout dire… Le Minus en est là : funambule courageux mais fragile sur la corde de la petite enfance… Du coup, j’ai eu envie de vous parler de toutes ces petites contradictions qui les rendent si complexes nos minus de trois à cinq ans…

http://www.blogblogyaquelquun.be/bbqq1/wp-content/uploads/2014/03/100_3225.jpg

Le Minus, par exemple, ne veut plus prendre de bain (en tous cas pas très souvent). Non, il veut prendre des douches comme un grand mais il embarque quand même ses canards et son camion dans l’aventure histoire de se donner du courage…

Il s’habille tout seul le matin mais choisit souvent de mettre des bottes fourrées (parce qu’il pleut) et un casque de pompier ou de placer son slip au-dessus de son pantalon (« on essaye de lancer une mode le Minus ? Raté, Madonna y a pensé avant toi »)…

Le Minus peut et sait regarder un Disney en entier mais demande quand même à ce qu’on accélère le passage avec la méchante sorcière parce que ça fait un peu peur…

Il aime Spiderman mais hésite à le choisir comme décoration sur son gâteau d’anniversaire parce qu’il fait aussi un peu peur…

Il aime aller dormir chez ses grands-marrants mais trimballe avec lui une panoplie de grigris et de doudous à faire pâlir d’envie le stock d’un magasin de jouets…

Il sait dire quand il a mal et où (ce qui est loin d’être négligeable) mais invente du coup de multiples plaies et bosses pour pouvoir arborer fièrement un sparadrap Cars…

Il serre les dents et ravale ses larmes quand il se fait mal mais hurle à la mort « je n’ai pas d’amis » quand un de ses copains refuse de jouer avec lui…

Le Minus connaît des milliers de mots de vocabulaire même des compliqués mais te tient des explications alambiquées sur la lune qui n’est pas là parce qu’elle s’est disputée avec le soleil… Ou le loup qui mange des enfants parce qu’il n’a pas eu de cadeaux…

Le Minus dort comme un grand, sans se réveiller en hurlant pour une raison bonne ou mauvaise, mais dort en position fœtale…

Le Minus est un grand, il commence à maîtriser le temps. Il sait que bientôt c’est Carnaval puis son anniversaire puis les vacances avec les grands-marrants mais quand nous lui avons demandé dernièrement quel âge il allait avoir, il nous a répondu « dix-sept ans » !

Le Minus boude et peste comme un ado mais fait des câlins et distribue des « je t’aime » de tout petit…

Le Minus mange tout seul (enfin presque) mais a un goût très particulier en matière de menu : crème caramel aux kellogs, crêpe au nutella, chips trempées dans du jus de pomme etc…

Et vos minus?

 Tous les likes et les commentaires de cet article ont été perdus dans la migration du blog… Désolée pour vos mots !
Maud Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *