Run baby run (avec des Skechers Performance)…

15 avril 2016 5 No tags

Je me rends compte que je ne parle jamais de sport sur ce blog, enfin de sport pour adultes je veux dire. C’est mal !! Bon, en même temps, on ne peut pas dire que j’en ai fait beaucoup ces dernières années si ce n’est de l’aquagym au Darwin Aqua Club lors de mes deux grossesses (je vous recommande leurs cours d’ailleurs). Mais fut un temps où je courais régulièrement, oui oui ! J’ai fait un « start to run » avec mes copines et je dois dire qu’on avait pas mal accroché et continué à sortir courir en forêt ou au parc assez régulièrement. La grossesse du Minus est venue interrompre ce bel élan pendant quelques mois mais je m’y suis remise avec un ami avant celle de la Missnuscule. Depuis, je dois dire que c’était un peu le calme plat. Pourtant le jogging, le running, la course, appelez-le comme vous voulez est un sport qui convient assez bien à ma vie mouvementée. Cela prend peu de temps (vu que je ne suis pas encore capable de courir de très longues distances, ne demande pas beaucoup de matériel, ne coûte pas un kopeck et se case à merveille entre les repas et le boulot pour peu que Magnus arrive à la rescousse). Bref, l’idéal pour quelqu’un comme moi qui n’a pas beaucoup de temps à consacrer à l’entretien de sa petite personne mais qui désire quand même rester un rien présentable. Dernier argument : nous habitons à quelques centaines de mètres d’un joli parc bruxellois ce qui a le mérite de rendre la balade un rien plus jolie.

Bref, vous avez compris où je voulais en venir, roulements de tambour, il y a quelques semaines je m’y suis remis. Oh, pas encore très régulièrement ni très vite mais je m’y suis remis, c’est le principal. Gros changement par rapport à mes joggings d’il y a quelques années, je cours avec des chaussures adaptées. Je vous rassure, je ne courais pas en talon aiguilles mais c’est clair que des baskets de ville ne constituent pas du tout un atout pour courir vite et bien. Par facilité et pour ne pas dépenser de sous, j’ai toujours couru avec ce genre de sneakers et je me rends compte à présent à quel point c’était une erreur. Depuis ma reprise, je cours avec un modèle de running de Skechers (Skechers Performance) et cela a complètement changé mes entraînements !! Mes amis runners me l’avaient dit et bien ils avaient raison, la chaussure fait beaucoup.

skechers performance

skechers performance

Première surprise pour moi la novice du matos de qualité : ces baskets ne pèsent que quelques grammes. Second effet kiss cool : on s’y sent comme dans des pantoufles. Résultat : je cours beaucoup mieux, plus longtemps et sans douleurs au niveau des genoux ou des pieds dans les jours qui suivent. Si j’avais su ben j’en aurais acheté bien avant. Je vous conseille donc, si vous courez avec de simples baskets de ville, de filer dans un magasin spécialisé pour faire l’acquisition d’une paire appropriée à votre exercice. Je pense que toutes les marques se valent, l’avantage des Skechers est d’être un peu moins chères que leurs concurrentes pour le même niveau de prestations.

Je reviendrai sans doute dans quelques mois vous parlez de l’état de mes chaussures et de ma santé. Pour le moment, le principal étant de m’y être remise et d’avoir du plaisir à courir. En attendant, je vous laisse en compagnie de l’édition limitée « Team Belgium » que Skechers vient de lancer en vue des Jeux Olympiques de cet été. En effet, à Rio, nos athlètes porteront des Skechers pendant leurs moments de pause. Vous pouvez également en faire l’acquisition pour 69,95 euros.

skechers team belgium

Team-Belgium-shoes

A bientôt…

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !
5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *