Premières purées – test du Nutribaby de Babymoov…

Et voilà, c’est parti, déjà une première grande étape de franchie avec la Missnuscule. Fini le nouveau né qui ne boit que du lait, maintenant c’est purée à midi et fruits au goûter. La transition s’est plutôt très bien passée et même si elle se jette toujours voracement sur ses biberons, les « vrais » repas ont l’air de lui plaire aussi.

nutribaby babymoov, avis nutribaby

Mon précieux !!

Et moi, de mon côté, je ne suis pas en reste, j’ai toujours aimé préparer les repas des petits, choisir avec soin les légumes et piquer quelques cuillerées en douce ;-). Ce coup-ci, j’avais également un nouvel engin à apprivoiser, la bête de course des repas moulinés à savoir le Nutribaby de Babymoov. Celui-ci fait également chauffe-biberons et stérilisateur de biberons ou de tuttes mais je n’ai testé aucune de ces deux fonctions car nous ne sommes adeptes ni de l’un ni de l’autre. Mais c’est toujours bon à savoir et cela ajoute des cordes à son arc…

Pour la préparation des purées et autres panades, le top du Nutribaby c’est de pouvoir séparer les aliments dans des petits paniers (comme un cuiseur vapeur). Cela permet de mettre les pommes de terre ou les légumes qui prennent du temps à cuire en dessous et les courgettes ou le poisson au-dessus par exemple… Un petit récipient placé sous les paniers récupère l’eau de cuisson pour l’étape mixage qui vient juste après. Autre point très positif : la grande capacité des paniers. Quand je suis pressée ou que le week-end est chargé, je prépare parfois deux purées en une fois et avec le Babycook ce n’était pas possible car trop petit. Ici, c’est sans problème, pratique donc pour les jumeaux ou les grandes quantités. Il convient aussi bien sûr pour le repas des grands si vous avez envie de faire quelques légumes ou un poisson à la vapeur.

nutribaby_1_510_453.jpg

Point de vue mixage, c’est tout aussi facile, le bol est très grand et s’ouvre par le dessus pour ajouter de l’eau ou des aliments. Seul petit reproche, le « couteau » du mixeur est un peu trop petit pour la taille du bol et il rame parfois (comprenez : il mixe mais fait parfois de petits à coups). La solution est sans doute de mixer par petites parties, le bol du mixeur étant de contenance moindre que les paniers de cuisson.

Le Nutribaby permet également de chauffer les petits pots, de cuire des oeufs et de décongeler. Il est entièrement programmable. Le design est très sympa et l’appareil ne détonne pas dans une cuisine colorée et moderne. Quant au prix, c’est un de ses vrais atouts : il varie beaucoup d’une enseigne à l’autre mais se situe entre 85 et 100 euros. Pour un appareil 5 en 1 (stérilisateur, chauffe-bibi, mixeur, cuit vapeur et décongélation), c’est vraiment pas mal surtout quand on voit le prix de certains concurrents.

Babymoov est aussi très connu pour le fameux Nid Doomoo que je n’ai testé avec aucun des minus (j’aurais voulu mais ça ne s’est pas mis comme ça) mais dont j’entends toujours beaucoup de bien.

http://www.blogblogyaquelquun.be/bbqq1/wp-content/uploads/2014/05/doomoo-nid-flower-prune-babymoov_510_453.jpg

Ils viennent également de sortir une gamme de biberons Bioteet qui facilitent le sevrage en reproduisant la forme du téton et réduisent les coliques. Pour ma part, je craque complètement pour le Little Babyni (petit aire de jeux ou lit d’appoint pop up) qui serait parfait pour nos vacances et pour la plage avec son système anti-UV.

little_b4_510_453.jpg

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *