Test : la yaourtière multidélices de Seb

2 mars 2017 35

Depuis quelques années, la tendance du tout « homemade » a sérieusement le vent en poupe. Que cela soit pour faire des économies, manger sain, contrôler les ingrédients ou limiter les emballages, il est maintenant possible de préparer à peu près tout soi-même. La Famille Minus n’a pas échappé à cet effet de mode : nos pâtes sont fraîches et faites maison, nos glaces aussi (enfin quand j’ai le temps), le pain c’est pour bientôt et notre yaourtière tourne à plein régime une ou deux fois par semaine. Vous l’aurez compris, c’est un test de la yaourtière multidélices de Seb que je vous propoe aujourd’hui.

yaourtière multidélices Seb

Des yaourtières, il y en a plein sur le marché : couleurs, prix, fonctionnalités varient parfois beaucoup d’un modèle à l’autre. Mais parmi cette offre pléthorique, je savais exactement laquelle je voulais après en avoir lu plusieurs avis chez d’autres blogueuses ou sur des sites de consommateurs. Je voulais la yaourtière multidélices de Seb !! Oui mais pourquoi me direz-vous ?

1) parce qu’elle a une contenance de 12 pots et que nous mangeons beaucoup de yaourts, je n’avais donc pas envie d’être limitée à six pots.

2) (et c’est la raison principale) parce qu’elle ne prépare pas que des yaourts la petite coquine ! Il est également possible d’y concocter amoureusement pour votre petite tribu des fromages blancs et des desserts lactés (flanc caramel, crème vanille, crème chocolat, etc) et ça c’est le top du top !!!

3) parce qu’elle est jolie et que oui ça compte un peu et que les pots en verre avec leurs couvercles turquoises sont beaux aussi et pratiques.

4) parce que les autres produits de la marque Seb que j’ai ont tenu des années, c’est donc une marque vers laquelle j’aime me tourner.

Voilà donc les quatre raisons pour lesquelles, j’ai fait des pieds et des mains pour avoir ce modèle là et pas un autre. Et à l’usage, ça donne quoi ?

La prise en mains est hyper facile, il y a trois boutons pour les trois modes (yaourts-fromages blancs-desserts lactés), un bouton ok pour enclencher le processus et deux boutons pour sélectionner le temps. Tellement simple que je pense que le Minus sera bientôt capable de lancer la fabrication des yaourts tout seul. La capacité maximale est de 12 pots ce qui est top pour une grande famille mais si vous désirez en faire moins, pas de souci, vous choisissez le nombre de pots que vous désirez faire et vous bouchez les trous libres avec des couvercles ! Ou alors vous achetez la version compacte de la même yaourtière puisqu’elle existe aussi en format 6 pots.

La fabrication des yaourts et des fromages blancs prend entre 8 et 10 heures. Je les lance donc en général le soir pour pouvoir les sortir et les mettre au frigo le matin au lever. La machine a une fonction arrêt automatique donc pas de souci si vous vous levez un peu plus tard. La fabrication des desserts lactés est beaucoup plus rapide, environ 40 minutes, il est donc plus facile de les faire sur un coup de tête pour le repas du soir. Je prépare des yaourts toutes les semaines. Dès la première utilisation, ils étaient très réussis. J’utilise des ferments lactiques Alsa que j’achète en grande surface en France. Je mélange un sachet de ferment avec un litre de lait entier et mon petit secret c’est d’y ajouter un ou deux sachets de sucre vanillé, c’est délicieux et cela passe mieux avec les minus. Je les fait soit nature soit aromatisés, vous pouvez vraiment laisser libre cours à votre imagination, à peu près tout fonctionne. Chez nous, on aime : confiture, fleur d’oranger et miel, caramel au beurre salé et crème de marron. Les fromages blancs sont très réussis également. Pour les desserts lactés, il faut un peu plus tâtonner. Je fais maintenant de très bons flancs caramel mais cela m’a demandé deux ou trois essais-erreurs avant d’arriver à un bon niveau. Les adultes adorent, le Minus par contre, cet ingrat, trouve que ceux du supermarché sont meilleurs. Les crèmes chocolats sont divines et ultra rapide à faire. Pour les crèmes vanilles, je galère toujours et je n’ai pas trouvé de recette qui me convienne. Les yaourts et fromages blancs tiennent une semaine au frigo, les desserts lactés par contre contiennent des œufs, il faut donc les manger rapidement, je les prépare donc en plus petites quantités.

De nombreuses accessoires sont vendus avec l’appareil à vous de voir s’ils vous seront utiles ou non. Pour ma part, j’ai acheté d’emblée 6 pots supplémentaires (de manière à en avoir 18 en tout) qui me permettent de faire plusieurs préparations sur la même semaine ou de ne pas râler quand des pots restent quelques jours chez les grands-marrants (qui adorent aussi mes yaourts) ou oubliés au boulot. Vous pouvez également investir dans des petites gourdes pour préparer du yaourt à boire (ça me tente) ou dans un grand bac d’un litre pour préparer de grands pots de fromage blanc plutôt que plusieurs individuels.

yaourtière multidélices Seb

yaourtière multidélices Seb

Bilan : un achat que je ne regrette pas du tout !! Vous trouverez la version 12 pots dans le commerce (pas facile à trouver en Belgique donc achetez plutôt en ligne) à partir de 110 euros qui sont très vite rentabilisés si vous achetez beaucoup de produits laitiers.

N’hésitez pas si vous avez des questions…

A bientôt !

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !
35 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *