La Ruche qui dit oui !

16 avril 2014 1

Cela fait un moment que j’ai envie de vous parler de La ruche qui dit oui, système d’achats de nourriture en circuits-courts.  Mais qu’est-ce que les circuits-courts ? Les offres sont diverses (achat solidaires, paniers bio, vente à la ferme,…) mais le principe reste le même : maximum un seul intermédiaire entre le consommateur et le producteur.

http://www.blogblogyaquelquun.be/bbqq1/wp-content/uploads/2014/04/logo-article-blog.jpg

Cette nouvelle manière de consommer est née en France et débarque actuellement en Belgique. Trois ruches existent déjà à Bruxelles (Forest, Auderghem et Flagey) et d’autres en Wallonie et je suis sûre que ce n’est que le début (certaines ruches sont en construction, n’hésitez pas à les rejoindre)… Je suis membre de la ruche de Forest donc c’est de celle-là que je vais plus particulièrement vous parler mais elles fonctionnent toutes sur le même modèle.

Justement, comment fonctionne une Ruche ?

1) Un particulier, une association ou une entreprise décide d’ouvrir une Ruche dans un café, une salle de spectacle, une école, un centre culturel, un jardin ou une grange… C’est le Responsable de la Ruche.

2) Il contacte des producteurs, des fermiers dans un rayon de 250 kilomètres, qui proposent fruits, légumes, viande, fromage, laitages, pain, vin, miel… Parallèlement, il recrute des membres qui souhaitent acheter des
produits alimentaires locaux.

3) Une poignée de producteurs s’est inscrite, 50 membres attendent
les premières offres. L’aventure peut commencer.

4) Chaque semaine, le Responsable diffuse en ligne une sélection de produits fermiers aux
membres de sa Ruche. Au préalable, chaque producteur fixe librement le prix juste de ses
produits et le minimum de commandes à atteindre pour les livrer.

5) Les consommateurs ont 6 jours pour passer commande sur le site, de façon très simple en
cliquant sur les produits désirés. Pas d’obligation, pas d’abonnement : chaque membre de
la Ruche est libre de commander ou non. Le paiement se fait en ligne avec une carte de banque ou une carte visa.

6) Une fois les commandes terminées, deux options : 1/Le producteur a atteint son minimum
de commandes, tout va bien. 2/Il ne l’a pas atteint. Dans ce cas, il ne viendra pas livrer
cette fois. La veille de la distribution, chaque membre reçoit la liste complète de ses courses
effectives et donc du montant débité.

Le jour J, les consommateurs se retrouvent sur le lieu de la distribution pour récupérer leurs
courses. La Ruche qui dit Oui ! propose un modèle juste et équitable : chaque producteur fixe librement
son prix de vente car il est le mieux placé pour évaluer le prix juste, et les frais de
service sont fixes et modérés.

http://www.blogblogyaquelquun.be/bbqq1/wp-content/uploads/2014/04/la-ruche-qui-dit-oui.png

Concrètement en ce qui concerne la Ruche de Forest, il y a des fruits, des légumes, des pâtisseries, des cubis de jus de pomme, de la viande, de la truite (pêchée en Belgique), des escargots, de la bière artisanale, du miel, du beurre (de ferme comme tout le reste), des fromages, des œufs, du pain et encore bien d’autres choses. De nombreuses familles sont inscrites donc il est très rare que le quota ne soit pas atteint et que le producteur ne se déplace pas. Le retrait des produits a lieu tous les jeudis entre 17h30 et 19h30 au centre culturel Ten Weyngaert rue des Alliés.

J’ai déjà commandé à plusieurs reprises et certains de mes amis également et nous n’avons jamais été déçus. En ce qui concerne les prix, c’est un peu plus cher que des produits de supermarché mais pas plus cher que du bio du Delhaize. Et puis surtout, la démarche est bien différente et la qualité est au rendez-vous.

Pour plus d’informations, foncez sur leur site : www.laruchequiditoui.fr/

PS : Maman, tu vas adorer et la Ruche d’Auderghem est avenue des volontaires ;-). Ceci est un message personnel. 😉

 

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !
1 Commentaire
  • piret
    septembre 14, 2015

    je cherche un point de contact dans la région d’Yvoir Je pense que j’ai entendu parler de Spontin . Pouvez-vous me renseigner ?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *