Les livres préférés du Minus (saison III)…

13 février 2013 0

Nouvelle fournée de livres homologués par le Minus (et ses parents) himself. Heureusement qu’il est friand de livres, cela me permet de vous en présenter régulièrement. Les lectures de contes de Filigranes le dimanche matin sont également une bonne façon de prendre la température des goûts livresques des minus et de choisir les lectures suivantes du nôtre…

– « Les trois brigands » de Tomi Ungerer, best seller de la littérature enfantine paru en 1961. Acheté il y a à peine quelques jours et déjà un des préférés du Minus. Du côté des autres enfants sondés, « les trois brigands  » font figures de stars au même titre que Cornebidouille dont je vous ai déjà parlé. J’aime beaucoup les dessins et l’ambiance qui se dégage de ce livre. Une version en film existe également. Pour les minus de 3 à 6 ans.

http://www.blogblogyaquelquun.be/bbqq1/wp-content/uploads/2013/02/imagesbrigands.jpg

–  « 1,2,3 petits chats qui savaient compter jusqu’à 3 » de Michel Van Zeveren. Adorable petite histoire de 3 petits chats qui savent compter jusque trois mais pas leur maman chat. Les étourderies de cette maman qui a du mal à compter est le prétexte pour compter et compter encore et pour scruter les images à la recherche du doudou ou de la cuillère manquante. Très sympa et didactique, le Minus valide et revalide ! Pour les deux et demi à quatre ans.

http://www.blogblogyaquelquun.be/bbqq1/wp-content/uploads/2013/02/fffff.png

– « Grosse colère » de Mireille d’Alancé. C’est l’histoire d’un petit garçon qui rentre de très mauvaise humeur chez lui et laisse sortir une très grosse colère. Nous découvrirons les effets de la colère et comment la dompter. Un livre très malin pour aider les tout petits à appréhender leurs crises de colère et essayer d’en parler.  Pour les 3 à 5 ans je dirais.

http://www.blogblogyaquelquun.be/bbqq1/wp-content/uploads/2013/02/sans-titrerrrr.png

– « Pour qui ce petit bisou? » de Bénédicte Guettier. « Pour qui ce petit bisou? » n’est pas un livre inoubliable mais j’avais envie de vous en parler parce que chez nous, il clôt le rituel du coucher depuis bientôt un an. L’histoire est très simple : on se demande pour qui est ce petit bisou et après avoir passé en revue le biberon, le petit chat ou encore le zèbre, on conclut en disant « mais non il est pour toi ce petit bisou juste avant d’aller te coucher ». Ces petites phrases répétées tous les soirs sont vraiment devenues essentielles pour le Minus, une sorte de mantra d’avant dodo qui annonce le bisou, le câlin et la lumière éteinte (avant de rallumer bien sûr pour un dernier pipi et un verre d’eau). Si vous cherchez un tout petit livre de fin du rituel du coucher, celui-ci est parfait dès deux ans.

51WWMPQ43YL__SL500_AA300_.jpg

Bonne lecture ! 

 

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *