Atelier « bien manger » des minus partenammmmh (concours inside)…

18 juin 2014 0 ,

Je vous en ai déjà parlé à plusieurs reprises, le Minus est difficile (et c’est un euphémisme) pour manger. Et cela depuis toujours. Né avec un RGO (reflux gastro œsophagien) même les mises au sein étaient parfois pénible et je pense que ces douleurs n’ont pas permis de débuts agréables dans l’alimentation. Bref, depuis les biberons puis les purées et encore aujourd’hui, il chipote, il rechigne, il négocie et il refuse de goûter. Et comme du coup, il est assez menu, nous usons de ruses et de stratagèmes pour lui faire manger des légumes et des quantités raisonnables.

http://www.blogblogyaquelquun.be/bbqq1/wp-content/uploads/2014/06/rthj.jpg

A la lecture de cette petite introduction, vous imaginez mon intérêt quand Partenamut m’a proposé de participer à un atelier chez Mmmmh avec une diététicienne pour apprendre à faire à manger sain pour les minus. La diététicienne en question c’est Pauline de Voghel, l’auteure du très chouette bouquin « Les petits pieds dans les grands plats » qui regorge de recettes et de bonnes idées pour cuisiner sain et de saison avec ses minus. Elle organise et anime également des stages et des ateliers kids in cuisine accessible dès 4 ans et dont les minus reviennent avec la patate et la passion des céléris ! Toutes les infos ici.

partenammmmh, partenamut, des petits pieds dans les grands plats

En ce qui concerne l’atelier Partenammmmh, nous avons préparé deux entrées dont honnêtement je ne me rappelle plus vraiment les recettes (eh ben bravo hein), d’abord parce que j’ai chahuté avec mes copains blogueurs et ensuite parce que franchement c’était encore bien trop « légumes » pour le palais du Minus. Par contre, je suis revenue avec de très bonnes idées et des conseils importants pour aider les minus à goûter de tout :

– pour faire manger des légumes aux minus, il faut les transformer en personnage, les mettre en scène, rendre le repas ludique, raconter une histoire…

– si le minus est vraiment trop réticent à l’idée de manger des légumes, on peut, pendant un temps, les « camoufler » dans des plats. Par exemple, quand vous faites une bolognaise mixer des carottes, des courgettes ou du céléri dans la sauce, le Minus n’y verra que du feu… Idem pour les purées, les boulettes, les pains de viande etc…

– tous les enfants traversent une phase de néophobies alimentaires dont la période d’apparition et la durée varient mais c’est une étape normale du développement.

– des chercheurs ont prouvé que les aliments, les goûts qui n’ont pas été expérimentés par le minus avant ses 7 ans, auront très difficile à être apprécié par après. En clair, ce que le minus n’a pas goûté avant 7 ans, il n’aura pas facilement envie de le manger plus grand.

– le gomasio est une très bonne alternative santé pour saler un plat.

A la fin de cette très sympathique soirée, nous sommes repartis avec un non moins sympathique goodies bag que vous avez la possibilité de gagner à votre tour (enfin pas le mien hein, un autre mais le même). Ce goodies bag Partenamut comprend :

http://www.blogblogyaquelquun.be/bbqq1/wp-content/uploads/2014/06/partena.jpg

Pour participer, rendez-vous avant le 26 juin sur le site www.partenamut.be/partenammmmh. Répondez aux trois questions faciles et hop croisez les doigts !!

Bonne chance (pour le concours et pour faire manger les minus) !

 

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *