Le restaurant Le D’Arville et ses suites…

8 août 2016 2

Magnus et moi avons fait le constat dernièrement que nous passions trop peu de temps juste à deux. Dépassés par les minus, le temps qui file, les obligations de part et d’autre, nous manquons de rendez-vous rien qu’à nous. C’est écrit en grand sur notre « to do list » de l’année pour vivre heureux, juste à côté de « lâcher prise » et « manger des glaces plus souvent que de raison »… Du coup, même si nous adorons partir en vadrouille en famille, nous savourons aussi les breaks que nous passons sans les minus…même quand ce n’est pas loin et même quand c’est court. Vendredi passé, nous avons vécu une parenthèse enchantée qui nous a ressourcés pour quelques jours… Le cadre de ce moment d’évasion : « Barabas, la suite du D’Arville » pour notre nuit et le restaurant Le D’Arville pour la soirée.

Le D’Arville est un restaurant namurois bien connu des gastronomes de la région et cette réputation est tout à fait méritée, j’y reviendrai. Pour prolonger le plaisir des heures passées à déguster sa cuisine mais également pour pouvoir découvrir les trésors de sa cave en toute sécurité, le maître des lieux a ouvert, il y a peu, à quelques dizaines de mètres du restaurant : « Barabas, la suite du D’Arville« . Cette grande maison au bord des champs accueille des chambres thématiques et deux suites, toutes très luxueuses. On y trouve même une piscine-jacuzzi, un hammam, une grande cuisine et salle à manger ainsi qu’un salon de détente et de lecture pour celles et ceux qui souhaiteraient y séjourner un jour ou deux. Nous n’avons pas eu le plaisir de tester une suite mais « la glamour » avec son jacuzzi ou « l’orientale » avec son hammam me font de l’œil pour une prochaine fois. Néanmoins, notre chambre « la française » était magnifique avec sa salle de bain dans la chambre (comme Magnus en rêvait depuis longtemps) et nous y avons passé un moment merveilleux.

resto le darville

resto le darville

resto le darville

Spéciale dédicace également à la piscine qui est petite, certes, mais chauffée et permet donc de se baigner agréablement et même quand le soleil n’est pas à son zénith. J’en ai profité deux fois,  à 19h en arrivant et à 8h30 avant mon petit déjeuner, et c’était divin.

resto le darville 7

Le reste de la maison et du jardin est très agréable, très confortable et invite à y passer quelques heures. Le coin permet aussi de faire quelques balades pour s’ouvrir l’appétit avant le gueuleton qui vous attend le soir !!

resto le darville 6

L’autoroute n’est pas très loin, le silence n’est donc pas complet mais cela n’est pas dérangeant non plus. Seul petit bémol : notre chambre ne disposait pas de rideaux occultant, nous avons donc été réveillé par le soleil (à la place des minus c’est dommage). Côté petit déjeuner, il est servi dans la grande salle à manger et se compose de croissants, boissons chaudes, confitures, petits pains, fraises et cérales. Rien de renversant mais vu le repas que nous avions fait la veille, c’était parfait et très bon.

resto le darville

resto le darville 8

Passons maintenant au restaurant « Le D’Arville » : que Magnus et moi nommons, sans hésiter, « découverte gustative de l’année » tant nous avons passé une merveilleuse soirée. C’est vraiment de la gastronomie de haut vol (sans être chichiteuse) et leur 16/20 au Gault & Millau ne trompe pas. Mises en bouche délicieuses et inventives, petits pains faits maison et beurre de ferme, entrées et plat parfaits, dessert fait minute, personnel agréable et jolie salle, je ne vois pas ce que nous aurions pu rêver de plus pour cette soirée.

resto le darville

resto le darville

Je vous recommande vraiment chaleureusement cette adresse pour une virée en famille ou en amoureux. Aucune fausse note au cours de repas, nous sommes conquis. Le menu 5 services est à 58 euros, excellent rapport qualité-prix également ! Nous avons commencé par une petite « lasagne de homard, coulis de tomates fraîches, huile de basilic, mozzarella bufflonne d’Ardenne fumée par nos soins » qui était vraiment extra (un menu composé uniquement de homard est d’ailleurs proposé pour le moment). Ensuite, notre « contre filet Txogitxu, mousseline d’estragon et de cressonnette, grillade de légumes du moment » était un pur orgasme culinaire. Cette viande de bœuf  basque de grande qualité fondait dans la bouche et la cuisson était parfaite. Après un superbe chariot de fromages, nous avons terminé par les desserts qui étaient du même niveau que le reste : dame blanche de compétition (et je m’y connais) avec une glace tournée à la minute et festival de desserts pour Magnus (moelleux au chocolat des Caraïbes, finger chocolat blanc opalis, cerise et sablé aux amandes et sorbet à la kriek).

resto le darville

resto le darville 5

resto le darville 4

Bilan : un repas d’exception et une chambre superbe, on est conquis !!! Vous l’aurez compris, le mieux étant de combiner le restaurant et la chambre d’hôte pour une jolie parenthèse de plaisir et de repos. La formule court séjour comprenant deux menus dégustations au restaurant, deux apéros, une nuit au Barabas et deux petits déjeuners est à 280€ pour 2 personnes (hors boissons), ce qui me parait vraiment très abordable au regard de la qualité des prestations.

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !
2 Commentaires
  • Gwen
    août 8, 2016

    C’est dans la région d’où je viens donc c’est un de nos restos favoris. Le rapport qualité-prix est tout à fait exceptionnel et tu m’as donné envie d’y retourner 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *