Une simple photo d’identité…

Ce jour-là le Minus et moi étions en route vers la Maison communale pour faire renouveler la carte d’identité du suscité jeune homme… Mais qui dit nouvelle carte d’identité dit photo d’identité et c’est là que notre après-midi a pris une tournure quelque peu folklorique.

photomaton,blog maman belge,blog lifestyle,photo identité enfant,blog belge

J’avais le souvenir qu’un « photomaton » se trouvait dans le hall, ouf jusque là tout va bien, la machine est toujours là. Mais elle ne prend que le montant juste en pièces… C’est 7 euros et je n’en ai que cinq en monnaie. Marche arrière donc et direction l’accueil de la maison communale pour essayer de changer mon billet. « Ah, non Madame, c’est pas possible, il est 16h, on n’a plus accès aux coffres, vous devez aller dans un commerce ». Ne me départissant pas de mon calme (pour le moment), j’entraîne le Minus vers la Place et rentre dans le salon de thé en face pour leur demander de changer mon billet.

– « Ah non, Madame, on ne fait plus ça, il y a trop de gens qui viennent de la commune pour demander des pièces. Vous comprenez bien si on dit oui à tout le monde ».

– « Mais ce n’est pas grave, mon cher Monsieur (Ducon), je vais vous prendre un muffin et vous allez me rendre en monnaie. (et mes fesses vous disent merci) ».

Hop, compte juste en poche, toujours flanquée de mon Minus qui commence à trouver que l’expédition photo n’est pas si drôle que ça, j’arrive en vainqueur devant le Photomaton. J’assieds le Minus et ses 95 cm sur la chaise et je regarde dans l’écran. Merde, on ne voit que ses cheveux (et encore le haut)… Je commence à dévisser le siège (qui est réglable); à dévisser, à dévisser… Tous les trois tours de tabouret, je tente un essai avec le Minus mais arrivé au point le plus haut et le plus instable dudit tabouret, il manque encore 10 bon centimètres. Et évidemment, il est indiqué qu’une seule personne peut apparaître sur la photo et quand je le prends sur mes genoux je dépasse de partout. J’ai chaud, le Minus s’agite, j’ai envie de filer un grand coup de pied dans cette foutue machine et de remettre tout ça à un autre jour mais je ne peux pas, le Minus doit prendre bientôt l’avion et je dois donc renouveler sa fichue carte d’identité !!! Je décide alors (idée de génie) de poser sur l’édifice instable formé par le tabouret dévissé à ne presque plus tenir mon sac et de poser le Minus dessus. Le tout titube dangereusement et je dois le tenir d’un genoux (sans apparaître sur la photo je le rappelle pour les distraits) mais le visage du Minus (hilare dois-je le préciser) apparaît enfin dans le cercle rouge sur l’écran. J’introduis les sous et je lance le processus, ouf, on a droit à trois essais !! « Bon, le Minus, tu te concentres, tu souris et tu ne bouges plus ». Clap, la première photo est prise et au moment où je la contemple et me félicite du résultat en un seul essai (et du beau sourire de ma progéniture), je lis, sur le côté de l’écran; dans les consignes pour « photo d’identité recevable » : « le sujet doit présenter un visage neutre, pas de sourire »… Comment ça « pas de sourire » !!!??? Clap, à ce moment-là la deuxième photo se déclenche avec mon cul au milieu de l’écran et une oreille du Minus.. Oui parce que cet appareil a un chrono qui se déclenche au bout de quelques secondes pour prendre la photo. Damned, il ne nous reste qu’un seul essai et le Minus qui est plié de rire ne doit pas sourire.

Et là, je ne sais pas par quel miracle, sans doute convaincu par mon ton impérieux et mon air de psychopate ou de lapin pris dans des phares de voiture, le Minus s’est assis, n’a pas bougé, n’a pas (presque) pas souri le montage de sac ne s’est pas écroulé et quand l’appareil photo s’est déclenché tout était parfait.

Je pense que j’ai perdu cinq kilos de flotte dans l’aventure et que le mec du guichet a dû me prendre pour une dingue avec mon air triomphant en lui tendant la photo mais je vous jure que c’était une sacrée aventure pour une simple photo d’identité…

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *