On a testé le studio Harry Potter à Londres

23 mars 2017 14 No tags

Profil des testeurs : le Minus, six ans, grand amateur de l’univers du jeune sorcier mais n’ayant lu aucun des livres (il ne sait pas lire) et n’ayant vu que les deux premiers opus en film, Magnus et le parrain du Minus, eux aussi amateurs d’Harry Potter (sans être des fans absolus) ayant lu tous les livres et vus certains des films.

C’est la deuxième fois que nous nous rendions à Londres pour un long weekend avec le Minus. Il faut dire que son parrain habite la capitale anglaise ce qui nous fait une excellente raison de nous y rendre régulièrement. Lors de notre premier séjour, nous avions trouvé le Minus encore un peu petit pour profiter complètement de l’exposition, lors de ce voyage-ci, il nous a semblé à point !!

Studio Harry Potter Londres

Nous avions choisi de nous rendre aux studios le dimanche matin, dès l’ouverture, à 10h. Un choix qui s’est révélé vraiment payant ! Nous sommes arrivés un peu avant l’ouverture et avons donc dû patienter une trentaine de minutes… Une fois passée l’attente, nous avons pu accéder à toutes les attractions (balai volant, train, etc.) sans faire aucune file !!! Vous je ne sais pas mais moi je ne déteste rien tant que d’attendre, immobile, avec un Minus excité dans les pattes  ! Privilégiez donc une visite en début de journée. La seule contrainte sera de ne pas vous lever trop tard car les studios sont situés en dehors du centre. Vous pouvez choisir soit de réserver vos billets sans trajet et de vous rendre aux studios par vos propres moyens (bus) soit d’acheter des billets incluant  le trajet aller-retour en autobus privé entièrement revêtu des couleurs d’Harry Potter.  Il y a 2 arrêts à Londres si mes souvenirs sont bons. Durant le trajet, le premier opus de la série est projeté en VO… Le trajet aller a duré 45 minutes environ (c’était un dimanche matin donc peu d’embouteillages!) alors que celui du retour a pris deux fois plus de temps ! Le prix est fort élevé : environ 82 euros pour un adulte pour l’entrée aux Studios et l’aller et retour en autocar de luxe.

Et une fois à l’intérieur ? Comme expliqué précédemment, aucune file pour aucune des attractions vu l’heure matinale. En fait, nous sommes le tout premier groupe à être rentré… Lorsqu’en fin de matinée,  nous sommes repassés par l’attraction avec le balai volant, il y avait bien cinquante personnes qui patientaient (pour environ 7 à 8 balais…) La durée prévue de visite : 3 heures. Au bout de ce laps de temps, votre bus s’en va donc mieux vaut être à l’heure ! Nous avons pu tout à fait flâner à notre aise, sans jamais se presser, pour voir toute l’exposition… Là encore, si nous avions visité à un autre moment et avions dû par exemple faire 20 minutes de file pour une attraction, la donne serait différente…

Le minus était SUREXCITE !!! Il ne savait pas où donner de la tête ! A la fois rigolo car on le sentait très emballé, parfois un peu pénible car pas le temps de lui donner un début d’explication qu’il avait déjà disparu plus loin, attiré par autre chose… Ça donne vraiment le tournis, on arrête pas de dire et là, et là, t’as vu ça, waouw et ça !, etc.

Au niveau des attractions : le balai évidemment ! Vous vous retrouvez vêtu d’une cape noire sur un balai avec un fond vert derrière vous. Vous recevez des instructions (se pencher en avant, en arrière, sur le côté etc.) et vous vous voyez sur un écran placé devant vous en train de voler sur le balai avec des images du film à l’arrière plan… Quelques photos sont également prises… Très très très sympa ! Toujours le balai… Petite attraction concernant la scène où les élèves apprennent à prendre le balai en main : vous vous placez devant un balai, dites ‘Up’… et le balai arrive dans votre main ! Incroyable ! Magique !

Studio Harry Potter Londres

Studio Harry Potter Londres

Autre grosse attraction : dans un compartiment du train, confortablement installés, vous vous retrouvez face à la vitre, un écran, en fait, sur lequel vont être projetés des images… Tout d’abord, un beau paysage qui défile, quelques petites surprises et puis le final… Tout d’un coup, il fait froid, très froid… Vous êtes invités à vous blottir dans votre siège et à vous cacher…. Les mangemorts apparaissent à la fenêtre !!!

Une attraction plus ‘culinaire’ : la dégustation de la fameuse Bièraubeurre ! Cela vaut aussi le coup… Un peu écœurant au final, n’en prenez pas trop ! Nous avions pris un verre chacun, c’était largement trop !

Studio Harry Potter Londres

Plein de chouettes coins photo ! Avec le chariot pour traverser le mur à la gare, dans la voiture, sur le side car de Hagrid, etc.Enfin une tonne de petites attractions visuelles : les effets spéciaux dans les décors à savoir, le fer qui repasse tout seul, la vaisselle qui se lave toute seule dans l’évier, la malle d’un des personnages qui s’ouvre toute seule, les cuillers qui tournent, toujours toutes seules, dans les chaudrons de la salle aux potions, etc. etc. Les enfants reçoivent à l’entrée un petit carnet qu’ils peuvent remplir durant l’exposition. Il y avait notamment plein de cachets 3D à faire aux couleurs des différentes maisons etc. Ça a beaucoup amusé le Minus !Et à côté de ça plein de décors grandeur nature, de costumes, perruques, accessoires, plans, etc.

Studio Harry Potter Londres

Studio Harry Potter Londres

Studio Harry Potter Londres

Et du côté des grands ? Incroyable également ! Des yeux comme des soucoupes, pareils à ceux des enfants (sauf qu’on courait pas d’un endroit à l’autre comme des poules sans tête ! )… Ce qui m’a vraiment le plus marqué et interrogé, c’est la quantité de travail, de savoir-faire nécessaires pour arriver au résultat qu’on voit à l’écran… En fait, tout ce qui n’est pas montré à l’écran justement, mais dont on prend la pleine mesure en visitant les studios… Par exemple, les mois de travail pour construire et articuler les monstres.. Ce sont des dizaines de personnes qui travaillent en amont pour créer la structure, mettre toutes les plumes du pelage, robotiser le monstre pour lui permettre de bouger la tête, les yeux, etc. Et tout doit évidemment être prêt le jour J pour tourner la scène ! Même chose pour les décors.. Quel travail de titan ! Chaque bâtiment (maison de Hagrid, banque Gringott’s, marchand de baguettes magiques, etc.) est d’abord dessiné sur plan par des architectes (sous plein d’angles différents) avant d’être réalisé sous forme de maquette miniature… Ce n’est qu’ensuite qu’il sera fabriqué grandeur nature, peint, décoré, etc. Je n’ose imaginer le travail de coordination pour arriver à ce que tout le monde travaille ensemble, soit prêt à temps et que le résultat soit celui escompté… C’est vraiment bluffant !

Studio Harry Potter Londres

Studio Harry Potter Londres

Studio Harry Potter Londres

Et en ce qui concerne la comparaison avec l’expo Harry Potter qui est passée à Bruxelles ? Il n’y a clairement pas photo ! Si le Minus avait adoré celle de Bruxelles, moi je l’avais détestée… Que des costumes, un espace commercial presque plus grand que celui réservé à l’exposition et une organisation calamiteuse (plus d’une heure et quart d’attente sous le soleil…) ! Mais ici nous sommes dans les studios Harry Potter ! C’est comme si on comparaît la Foire du Midi et le Parc Astérix par exemple ! Dans les studios, vous vous promènerez dans le Chemin de Traverse, vous verrez la maquette géante de Poudlard (à vue de nez 40m sur 30m), la manière dont les ‘monstres’ sont fabriqués, articulés, etc., le bus à trois étages, la maison d’Harry Potter, plein plein plein de super beaux décors avec des objets qui bougent tout seuls, vous pourrez essayer le balai volant ou vous retrouver dans le un compartiment du train face à des Mangemorts !!! Là où tout n’était qu’ennui à Bruxelles, c’est l’émerveillement qui domine à Londres !

Le point négatif : Je ne parlerai pas du prix car clairement nous avons passé une excellente visite ! Que je ne peux que conseiller à toutes les personnes qui aiment l’univers Harry Potter (livres et/ou films…). Par contre, ce qui m’a clairement gêné, c’est le côté merchandising… Pour une photo sur le balai volant, comptez à peine…. 12 livres !!! Pour une clef USB avec la petite minute de vidéo de vous sur le balai avec des images du film en fond, il ne vous en coûtera que… 30 livres !!! Clairement de l’abus ! Dommage qu’ils n’aient pas un système pour envoyer gratuitement la petite vidéo par mail, ce serait vraiment cool ! Personnellement, avec mon appareil photo autour du cou, j’ai discrètement shooté le Minus sur le balai… Grosse économie, on a quand même un souvenir et la photo est limite plus sympa avec le fond vert derrière ! Le petit film par contre… Le store est également très bien achalandé et il est difficile de ressortir les mains vides !

Le bilan : Mis à part le point négatif que je viens d’évoquer, que du positif ! On a vraiment passé un excellent moment au point que j’ai clairement regretté de n’avoir pas emmené la Maman du Minus avec nous… On avait décidé de n’envoyer qu’un seul adulte vu le prix des billets mais c’est un gros regret a posteriori…

 

Et vous, vous avez déjà visité ces studios ?

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !
14 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *