Le conseil de famillle …

24 novembre 2017 10 No tags

Une fois par semaine, jamais plus, souvent moins, nous nous retrouvons assez formellement pour ce que nous appelons notre conseil de famille. C’est souvent en fin de journée le dimanche autour d’un apéro que les ingrédients sont réunis pour pareille entreprise. L’idée est d’échanger calmement, posément chacun à notre tour autour de ce qui va bien ou pas dans la famille, des changements à programmer, des propositions, des « reproches » etc … Bien sûr, nous dialoguons sans cesse tout au long de la semaine et parfois le conseil de famille ne vient que répéter des choses déjà dites mais nous sentons une vraie différence depuis que nous les avons instaurés. Ainsi, ce qui se dit lors de ce moment semble mieux intégré, mieux digéré et c’est l’occasion de se dire les choses loin des énervements et de la spontanéité parfois blessante de la vie quotidienne.

Le fait que ce soit dans un moment de calme et pas au milieu d’une dispute ou de la course du matin ou du soir, le fait que la parole de chacun ait la même valeur, que chacun puisse s’exprimer comme il le désire fait que ce qui se dit au conseil semble avoir beaucoup plus de poids que tout le reste.

Cet article sera assez court, je n’ai pas des milliards de choses à vous raconter sur le sujet (ce n’est pas très compliqué) mais j’avais envie de partager avec vous ce modus operandi qui fonctionne aussi bien chez nous. N’hésitez pas à revenir vers moi si vous l’employez déjà chez vous ou si vous avez des petites astuces pour que cela fonctionne encore mieux

Voici quelques-unes des choses qui ont pu être exprimées lors des dernières séances :

  • Le minus à ses parents : j’aimerais que vous mettiez votre gsm dans une boite quand vous arrivez à la maison
  • Les parents aux minus : le matin nous aimerions que vous descendiez déjà habillés complètement quand il y a école, cela évitera de devoir vous houspiller et vous pourrez déjeuner et même parfois jouer plus tranquillement.
  • Le minus à sa sœur : je voudrais que tu arrêtes de dire que tu n’aimes que papa, c’est blessant pour maman et moi.
  • La Missnuscule à tout le monde : il faut couper plus de saucisson (sic) !
  • Les parents aux minus : moins chipoter à table et ne pas se lever toutes les cinq minutes
  • Le Minus à sa sœur : quand je dis non, c’est non !
  • Le Minus a demandé lors du dernier conseil (et spontanément) à ne plus regarder la télé les soirs de semaine (sic)

 

Essayez chez vous, vous me direz ce que vous en pensez. Si vos minus sont plus grands ou plus nombreux, vous pouvez également prévoir des ordres du jour ou une boîte à suggestion. Cela peut aussi devenir le lieu où se décide ensemble la destination des prochaines vacances, le film du soir ou le menu de la semaine … Nous, tremblons, chez nous, le prochain conseil de famille aura pour thème l’achat (ou non) d’un chien !!!

Bonnes réunions !!

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !
10 Commentaires
  • Alice Savayan
    novembre 24, 2017

    Trop belle idée!

  • Aline Lacroix
    novembre 24, 2017

    Vous avez commencé à quel âge des minus ?

  • Blog blog y'a quelqu'un
    novembre 24, 2017

    Tu me diras …

  • Emmanuelle Regnat-Clément
    novembre 24, 2017

    bonne idée!

  • Gwendeline Delieux
    novembre 24, 2017

    Dans le même genre, on a instauré quelques règles où il est question de télé, de smartphone ou de ranger ses affaires. Ils ont eu le droit de nous imposer quelques règles aussi. Mais un conseil chaque semaine c’est encore mieux car Ca permet d’adapter, d’affiner, et d’apprendre à se respecter! J’ai bien envie de tester… ☺️

  • Le Rire des Anges
    novembre 24, 2017

    J’zdore carrément cette idée! La vie passe vite et on fini parfois de dire ce que l’on voulait et puis comme tu le dis, s’expliquer calmement ça fait du bien!
    Je vais le mettre en place c’est certain, ils vont adorer!! 🙂

  • Séverine Simar
    novembre 25, 2017

    On le fait aussi ici mais moins régulièrement. On a une boîte à suggestions mais qui est peu utilisée (pas encore dans la routine), on trouve des sujets sur le moment et ça peut partir en discussion « philosophique » assez chouette (11, 9 et 5 ans ici). Chacun est « président » du conseil à son tour, ce qui donne une valeur égale à chacun. Chouette expérience

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *