Test du chariot Thule Cheetah…

20 août 2015 4 No tags

D’aussi loin que je me souvienne (enfin depuis que j’envisage d’avoir des enfants je veux dire), j’ai toujours rêvé d’avoir un chariot pour trimballer mes minus en petit tas compact. Quand je croisais une de ces remorques avec deux minus dedans en train de se faire des blagues ou de tranquillement regarder le paysage, mon cœur de marshmallow fondait !! Je vous assure donc que quand Thule, le top du top de la remorque, m’a proposé de tester un de leur chariot j’ai fait une petite danse de la joie ! Et si j’avais su à quel point elle allait être fun et pratique, j’en aurais fait deux (pas des minus, des danses). Avant de vous en parler, j’ai attendu de l’avoir testée sous toutes les coutures et sur tous les terrains pour que mon retour soit complet.

thule cheetah 2

Le chariot que nous avons reçu est le Cheetah 2 (2 parce que vous pouvez y caser deux enfants), en fonction de votre usage, vous trouverez évidemment d’autres modèles sur le site de Thule. Le Cheetah est un modèle léger et performant qui convient plutôt aux familles sportives (hum). La remorque pèse 12 kilos et peut soutenir un poids de 45 kilos ce qui veut dire que vous pouvez mettre deux minus déjà bien grands dedans.

Passons au test plus « sérieux », je vous l’ai présenté par catégorie pour plus de lisibilité et j’espère qu’il répondra à toutes les questions que vous pourriez vous poser.

Un chariot pour quoi faire ?

La Missnuscule  a sa poussette, même ses poussettes d’ailleurs. Le Minus, lui est grand (5 ans) et est donc sensé marcher. Oui, mais bon, vous le savez tous, les minus même grands ont parfois des petits coups de mou. Pour les longues promenades ou les visites de ville, nous dégainons donc le chariot Thule et tout le monde est content. Quand nous partons en vacances ou en vadrouille avec des amis, même chose, on sort la Thule et les minus se relaient dedans en fonction de leurs envies. Elle permet aussi de trimballer pas mal de brol dans son sac de rangement ou au pied des minus et ça c’est pratique aussi. Voilà pour la version poussette. A noter que vous pouvez également l’utiliser pour faire votre jogging. Mais si vous savez, ces gens cools qui courent le matin en forêt en poussant une poussette un peu hype, eh bien avec la Thule cela peut être vous !

Deuxième usage du chariot, une remorque pour vélo. Même concept, vous arrimez vos minus dedans et à vous l’aventure. Le Minus sait rouler à vélo mais je ne suis pas très rassurée de le voir rouler « en rue », la Thule permet donc de les embarquer tous les deux et pour les longues balades en vacances, c’est juste parfait. Imaginez vous sur les petites routes

Et si vous êtes un peu plus téméraires que nous, vous pouvez également vous servir de la remorque pour tirer vos minus à skis. Je vous avoue que nous n’avons pas testé cette option là mais apparemment c’est possible !!

Confort et maniabilité ?

En ce qui concerne le confort, la remorque est assez grande pour que deux minus s’installent sans être trop serrés dedans. Enfin, deux minus pas trop grands je veux dire. J’imagine que si vous mettez deux balèzes de sept ans ils auront un peu moins de place (et qu’ils dépasseront les 45 kilos réglementaires) mais là avec un modèle de cinq ans et un  plus jeune pas de souci.

thule

La grande différence avec un modèle comme le Cougar par exemple est qu’il n’y a pas de suspension mais vu comme les minus ont l’air bien dans leur petite « maison »‘, je ne pense pas qu’ils en aient souffert. Il est d’ailleurs arrivé plusieurs fois que deux minus s’endorment dans la remorque et fassent toute la balade endormis, c’est donc que cela doit être confortable.

thule cheetah

Au niveau du confort pour le conducteur (enfin le pousseur), impec, le guidon est réglable et fort confortable. Le frein est facile à mettre et à défaire. Malgré son poids (12 kilos + les minus), la remorque est fort maniable. Je suppose que cela est du aux grandes roues mais c’est vrai que c’est étonnant au départ de manier aussi facilement un tel engin. Évidemment, sa taille (l’équivalent de deux petites poussettes cannes à peu près) ne lui permet pas de se faufiler partout mais globalement, à part un ou deux trottoirs très étroits et l’un ou l’autre portique, pas de réels problèmes à signaler, nous sommes passés partout. Par contre, elle prend quand même pas mal de place donc n’espérez pas la garer dans un coin de restaurant pour prendre un petit verre. Il vaut mieux investir dans un bon cadenas et la laisser dehors.Dernier point confort important : la protection pluie est très efficace. Nous avons eu à l’utiliser lors d’une mémorable drache de bord de mer et la Missnuscule était parfaitement à l’abri (mais respirait). Pareil pour la petite partie de tissus qui se met juste au début de la remorque et permet de protéger du soleil les yeux des minus (pas très clair ce que je raconte mais visualisez et vous comprendrez, hein?).

thule chariot

Rangement, pliage et dépliage ?

Je vous avoue que c’est l’aspect qui me faisait un peu peur et que mon étonnement a été à la mesure des préjugés que j’avais avant de commencer le test. En gros, je pensais que la remorque ne rentrerait jamais dans la voiture sauf entièrement démontée et que le montage prendrait trois heures? Erreur jeune demoiselle !! Pour replier la Thule, il faut appuyer sur deux boutons. Pour la ranger dans notre coffre (grand), il suffit de retirer le guidon et les deux roues avant. L’exercice prend un trentaine de secondes (montre en mains) et cela dès la deuxième utilisation. Pour la déplier et remettre les deux roues et le guidon, trente autres secondes… Bye bye mes préjugés !! Pour le reste, tout dépend de la taille de votre coffre de voiture (comme souvent). Dans le notre qui est très grand je le répète, nous pouvons mettre sans problèmes la Thule, une deuxième poussette, un lit de voyage, une trottinette et deux valises. Pliée, la Thule est grande mais plate, nous la posons donc sur le dessus des autres sacs. Évidemment, dans une coffre beaucoup plus petit, la Thule rentrera aussi je pense mais vous devrez la démonter un peu plus que nous pour le trajet. Et pour le rangement à la maison, l’idéal est bien sûr d’avoir une cour, un hall privatif ou un garage où la range parce que la monter tous les jours jusqu’au troisième étage n’est pas l’option la plus pratique. Pour notre part, nous la laissons à la cave quand nous ne l’utilisons pas et comme le dépliage ne prend que quelques secondes, c’est parfait. Pour ce qui est du montage lors de la toute première utilisation, rien de trop, trop compliqué, le guide est bien fait et après une trentaine de minutes tout était en place.

thule 1

Pourquoi une Thule ?

Alors là, la réponse est facile. Que ce soit pour les coffres de toit ou pour les remorques, pour moi Thule est un gage de qualité. Leurs chariots sont d’ailleurs garantis dix ans donc visiblement je ne me trompe pas. Le prix est bien sûr plus élevé que les chariots de certaines autres marques (ou que ceux trouvés en grande surface) mais pour toutes les raisons que je viens de vous exposer et pour, de surcroît, la sécurité et la qualité, Thule est trois niveaux au-dessus. Pour ce genre de produits, je préfère payer un peu plus cher mais être sûre de ce que j’achète.

Bilan !!

– Pour moi, le vrai +++ de ces chariots Thule c’est l’aspect pratique et convivial. Fini les minus qui chouinent quand la balade en forêt s’éternise, parce qu’ils n’ont pas envie d’aller faire un tour en vélo ou parce que la visite de la cathédrale d’Amiens ne les intéresse que moyennement, hop on les fourre dans la petite voiture, ils peuvent papoter, dormir ou même lire un livre ou regarder un film sur tablette, pendant ce temps-là, les parents peuvent récupérer une vie sociale et culturelle plus ou moins correcte (ça ne marche pas pendant 6h non plus hein!). Fini la guerre de la poussette quand le grand n’en peut plus et veut récupérer la place de la petite. Là, les minus sont ensemble et se marrent plutôt bien.

– Deuxième point fort, contrairement à ce que je pensais, malgré la taille, la remorque est très maniable et se range très rapidement et facilement.

– Je vous avoue que je suis assez fan donc j’ai eu du mal à trouver des points négatifs. En voici quand même un : je trouve que les couleurs des remorques ne sont pas top, il y aurait moyen de « glamouriser » tout ça !!

Et vous, vous avez déjà testé ce type de remorque ?

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !
4 Commentaires
  • Caroline Nizet sur Facebook
    août 20, 2015

    On a le même mais pas cette marque et c’est vrai que c’est bien pratique avec nos 2 loustics 😀

  • Blog blog y'a quelqu'un sur Facebook
    août 20, 2015

    Le deux places coûtent environ 450 euros

  • Vianney
    juillet 9, 2016

    Bonjour, merci pour ce compte rendu… Perso j’hésite entre la 1 et 2 places.
    Pour l’instant nous avons un bébé de 2 mois, mais qui sais dans quelques années. Mais je me dit que la plus grande voudra peut être pédaler et laisser sa place ? De plus il y a 3 kg de surplus entre la 1 et la 2…

    Une idée ?

    • Barb'
      décembre 9, 2016

      Hello,

      nous, nous avons acheté la remorque deux places… Les kilos de surplus, ça peut jouer mais quand on a le deux places et un seul bébé, on peut tout charger dedans… le sac à langer fait office de deuxième bébé ;-). Et le hamac est terrible ! Bébé dort très bien dedans… Au final, on ne compte pas les kilos qu’on rajoute(bouteilles d’eau, jouets, couverture, sac pour bébé, sac pour les parents).. et au final, les 2-3 kg du grand thule ne font pas vraiment la différence…

      Maintenant bébé à 11 mois, du haut de ses presque 9 kg, je peux dire que maintenant la remorque est lourde. Et ce ne sont pas les 3 kg de départ qui jouent…

      Nous l’employons pour plein de choses : bébé nous accompagne dans nos sessions de jardinage, promenade, nous allons courir avec (la roue avant est nécessaire), faire de très longues balades à vélo … vraiment un achat que nous ne regrettons pas. Les 100 euros en plus pour le deux places valent la peine. Et comme nous envisageons de faire bientôt un petit frère ou une petite soeur, on se dit que ce sera très bien.

      A noter que nous l’utilisons surtout pour la course pour le moment, moins pour les balades à vélo, vu le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *