Une semaine à Valmorel

11 avril 2017 0 No tags

Comme je vous le disais dans mes précédents articles consacrés à nos dernières vacances de ski et au Village Club du Soleil de Valmorel, nous avons passé une semaine délicieuse dans cette station. Nous y sommes arrivés un samedi en fin de journée (pendant les congés scolaires belges). Magnus voyageait en voiture avec les minus et des amis tandis que, petit veinarde, faute de place dans la voiture, je faisais le trajet tranquillement en Thalys Neige. Je vous l’ai déjà dit l’année passée (nous avions tous les 4 pris le train), c’est vraiment le top du top pour se rendre au ski. Mon trajet a duré très exactement 7h45 de porte à porte, difficile de faire plus court. En voiture, vous pouvez compter 8H30 minimum et plutôt 10 ou 11 avec les pauses et les embouteillages. Heureusement, Valmorel (et Doucy) est la première station à l’entrée de la Tarentaise, cette vallée qui regroupe les plus grands domaines skiables de France, ce qui limite considérablement les ralentissements pour monter en station (contrairement à ses voisines).

Nous avions bien choisi notre année pour découvrir Valmorel puisque cette station quatrième génération (l’une des plus jeunes en France) fête ses 40 ans ! Ce n’est pas ce joli anniversaire qui m’a poussé à choisir cette destination plutôt qu’une autre mais plutôt l’enthousiasme de tous mes amis qui y avaient déjà séjournés, Valmorel jouissait selon moi de la meilleure réputation dans mon cercle d’amis et ça ce n’est pas rien. Enfin, l’Office du Tourisme a eu la gentillesse de nous accueillir et de nous concocter un séjour aux petits oignons, merci pour cela !!

J’ai énormément de choses à vous dire sur Valmorel, je vais donc essayer de procéder pas à pas en essayant de ne pas vous perdre en route…

Valmorel est une jolie station, pas une de ces stations modernes avec des tours d’immeubles qui flirtent avec les nuages. Ici, dès la création, le projet était clair : créer un village parfaitement intégré au paysage. Tous les bâtiments, même les plus récents, répondent à des normes de constructions strictes : pas plus de quatre étages (pas plus haut que la cime des arbres), façades en pierre et bois, toits en lauze. Le tout donne une impression très préservée, une âme à cette petite station qui ne ressemble du coup à aucune autre. C’est la première fois que j’ai le sentiment de traverser un vrai village dans lequel des personnes vivent toute l’année (et non pas une zone temporaire pour touristes en mal de soleil et de glisse).

Valmorel est une station skis aux pieds et piétonnes. Pas besoin de sa voiture pour se déplacer : la jolie rue principale qui fait la particularité du village est entièrement piétonne et le reste de la station est desservie par des navettes gratuites ou une petite télécabine.

Malgré mon peu d’intérêt personnel pour le ski, je ne peux pas vous parler de Valmorel sans mentionner également ses 165 km de pistes, ce qui est très vaste en proportion de la capacité d’accueil de la station. Le résultat, ce sont des pistes peu bondées ce qui permet une expérience plus sereine et plus sûre. Anniversaire oblige, le domaine skiable est lui aussi en pleine mutation pour s’adapter aux nouvelles attentes des skieurs et des non-skieurs. Les zones ludiques sont par exemple en plein développement pour accueillir aussi bien les skieurs que les piétions sur des zones spécifiquement aménagées. Pour ceux qui aiment les chiffres : 165 km de pistes donc, 50 remontées mécaniques, 92 pistes balisées et sécurisées (8 noires, 19 rouges, 39 bleues et 26 vertes). Trois villages sont reliés au domaine skiable : Valmorel, Doucy et Celliers. La saison d’hiver débute mi-décembre pour se terminer mi-avril.

Les minus ne sont pas en reste. Un village pirates tout neuf tout beau est là pour les éclater : château de glace, tourniquet, jeu de chamboule tout, toboggans, passages secrets etc …

Au niveau des animations et des activités, il y a de très chouettes choses proposées notamment par l’esf ou l’Office du Tourisme : baptême biplace de parapente, marche nordique, sorties nocturnes, parade star wars dans la rue principale, etc … Mention spéciale aux activités proposées aux minus par l’esf, nous n’avons pas eu le temps de les tester mais l’animation petits trappeurs et celle qui consiste à amener les minus construire un igloo semblent hyper chouettes ! Pour ma part, j’ai fait deux promenades en raquette organisées par l’esf. Prix doux, accompagnateur bavard mais compétent, magnifiques paysages, j’ai été complètement séduite par l’expérience. Promis, l’année prochaine, je fais de la raquette tous les jours. Ce sont mes cuisses qui me diront merci parce que c’est plutôt drôlement physique comme activité ! Mais les paysages font complètement oublier qu’on sue un peu… Certaines promenades partent de tout en haut des pistes, la descente est incroyable !

L’image contient peut-être : ciel, montagne, nuage, plein air et nature

Pour les jours de pluie ou de fatigue, le village dispose aussi de très jolies boutiques de vêtements de sport ou de produits de bouche. Et cerise sur le gâteau, il y a un très chouette cinéma, avec deux salles, et proposant de chouettes films pour les minus ou pour les parents. Nous qui n’avons jamais le temps d’aller au cinéma, nous nous sommes offerts le luxe d’y aller une après-midi pendant que la tempête de neige sévissait et c’était un pur bonheur des vacances ! Le village est aussi riche en spas mais je vous en parlerai dans un autre article.

Last but not least, Valmorel se veut aussi une station durable. Avant que cela ne porte officiellement le nom de « développement durable », la conception même de la station intégrait déjà, il y a quarante ans, un certain nombre d’éléments importants dans ce secteur : la mobilité douce a été privilégiée avec la création d’une petite télécabine reliant le haut et le bas de la station, la circulation à pieds est privilégiée partout, la conception des logements a fait l’objet d’études précises tant au niveau de l’isolation que du chauffage. Et à plus grande échelle, comme je vous le disais en début d’article, le village dans son ensemble a été pensé pour s’intégrer parfaitement dans le paysage sans le dénaturer. L’incidence du bâti sur l’ensemble du domaine représente moins de 3 %.

Au niveau de l’hébergement, il y en a un peu pour tous les goûts et toutes les bourses, le Club Med vient même de s’y installer récemment avec un club 4 tridents ce qui amène une toute nouvelle clientèle sur la station. Pour le reste, la station est plutôt familiale, à taille humaine et très chaleureuse. Je vous la conseille vraiment pour passer une semaine de vacances cool avec vos minus.

 

A bientôt !

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *