Disneyland Paris : à partir de quel âge ?

7 février 2018 4 No tags

C’est un peu la question qui revient le plus souvent quand on parle de Disneyland Paris : à partir de quel âge y amener vos minus pour qu’ils profitent pleinement de l’expérience. C’est vrai que ce genre de séjour à un coût et que si vous n’envisagez pas d’y aller tous les ans autant ne pas se rater quand on décide d’y emmener nos petits monstres. Bon, alors évidemment ceci ne constitue que mon avis basé sur mon expérience, ce que j’ai observé sur place et la somme de tous les conseils reçus ces dernières années sur le sujet. Chaque minus étant unique il se peut que le votre n’entre pas dans mes catégories toutes faites et c’est tant mieux.

disneyland paris à partir de quel age

Bon alors, trêve de bavardages, quand est-ce qu’on va voir Mickey ? Première réponse : tout le monde peut aller à Disneyland Paris. Je n’ai pas dit que tout le monde en profiterait, un nouveau-né n’en a que faire des attractions et autres personnages, mais tout le monde peut y aller, c’est adapté. Si pour faire plaisir au plus grand vous devez trimballer un petit que vous n’avez pas sur faire garder, pas de panique le parc est tout à fait conçu pour accueillir des bébés, des nourrissons, des poussettes et des femmes enceintes. J’en ai d’ailleurs vu des dizaines de minis minus en porte-bébé ou bien calé dans leur poussette (le parc en met à disposition). Tous les restaurants disposent de chaises hautes et les espaces de change sont nombreux. En plus, les moins de trois ans ne paient pas leur entrée, ce serait donc dommage de s’en priver !! La même attention est d’ailleurs apportée aux personnes à mobilité réduite, chapeau au parc de ce côté là.

Posons la question différemment alors, à partir de quel âge profite-t-on de Disneyland Paris ? Je pense que dès trois ans, un minus profitera de l’aventure. La grand force du parc c’est de proposer principalement des attractions accessibles à tous. Contrairement aux autres parcs d’attraction où bien souvent en dessous d’un mètre ou même 1m20 il y a peu de choses à faire, ici, c’est l’inverse : l’inclusion est la règle, seules de rares attractions imposent une limite de taille. Le Minus par exemple du haut de son 1 m 25 n’a raté qu’une seule attraction : Indiana Jones et le Temple du Péril qui nécessite 1 m 40 pour participer. Trois autres attractions imposent de faire minimum 1 m 20 et quatre 1 mètre, pour le reste vos minus seront les bienvenus partout. Bref, je dirais qu’à partir de trois ans et plus ou moins 1 mètre, cela vaut vraiment la peine surtout qu’au-delà des attractions il y a tout le reste à découvrir : les rencontres avec les personnages, les décors, etc … La Missnuscule qui a tout juste 4 ans et un peu plus d’un mètre s’est régalée tout le week-end et finalement les attractions où sa taille posait problème ne lui ont pas manqué du tout, ce n’est pas cela qui l’intéressait.

Autre façon de tourner autour de cette question de l’âge : plutôt que de se demander à partir de quel âge peut-on aller à Disneyland, posons la question ainsi « Quel est l’âge idéal pour le visiter ? ». Bien sûr si vous avez l’envie et les moyens financiers, je ne peux que vous conseiller d’y aller plusieurs fois durant l’enfance des minus car le parc se découvre, se vit et se rêve différemment à chaque période. Un petit sera émerveillé par la rencontre avec les personnages (qu’il pensera réel) tandis qu’un plus grand par exemple sera beaucoup plus intéressé par les attractions à grands frissons. Mais si vous ne devez y aller qu’une seule fois, je dirais qu’entre cinq et huit ans c’est l’idéal. Les minus de cet âge n’ont pas encore troqué leurs yeux d’enfant contre les « lunettes » blasées des pré-ados, ils ont accès à toutes les attractions ou presque et rien ne leur fait peur, ils fatiguent moins vite et ils connaissent et aiment la plupart des films et univers auxquels le parc fait référence.

Dernière question autour de l’âge : quand est-ce que la magie Disney cesse de fonctionner ? Je dirais jamais au vu du nombre d’adultes non accompagnés de minus rencontrés sur place (et de mon propre plaisir) mais avec sans doute un petit passage à vide autour de l’adolescence. J’imagine que les 11-15 ans sont un peu moins enthousiastes à l’idée d’y aller mais cela leur passera, heureusement !!

J’espère avoir pu répondre à quelques-unes de vos interrogations, je reviens très vite vers vous avec un article reprenant nos attractions préférées.

Maud Rendez-vous sur Hellocoton !
4 Commentaires
  • Marion
    février 7, 2018

    super intéressant ton article !
    Mon loulou a 2 ans et certes je ne comptais pas l’emmener de suite mais ton article m’a éclairée 🙂
    Pour ma part, je n’ai pu y aller pour la première fois qu’à mes 23 ans, étant 3 enfants à la maison, mes parents n’ont jamais souhaité « investir » dans cette visite au vu des moyens financiers et même si je comprends, j’aimerais que la magie puisse opérer sur mes enfants car comme tu dis, rien de plus beau que leurs yeux encore innocents sur ce monde magique

  • Laura Schlichter
    février 7, 2018

    Cooooooool !!! Tu réponds à la question que je me pose depuis qu’on a nos places pour début mars !! Merciiiii Maud ! 🙂

  • Kid Friendly
    février 7, 2018

    Pour moi tout dépend surtout si on a un ou plusieurs enfants.
    Pour un premier, pas besoin de l’emmener à Disney avant 2-3 ans. En revanche, faute de baby-sitt notre second y est allé à 18 mois environ. Et il a bien profité. L’avantage aussi c’est que Disney est gratuit pour les moins de 3 ans et ça, vu le prix du billet, ce n’est pas négligeable. Du coup notre troiz ira forcément avant ses 3 ans pour la première fois (on a déjà pris des billets qu’on comptait utiliser à Noël).

  • Alice Savayan
    février 9, 2018

    Timing parfait ton article 😉 On y va en mai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *